Précisions de l'oeuvre

Ecole primaire Aristide Briand de la cité-jardins - La piscine (Titre fictif)
Ecole primaire Aristide Briand de la cité-jardins - La piscine (Titre fictif)

Détails de l'oeuvre/objet

|
Numéro d'inventaire: 
998.1.235

Dénomination: 
Millésime de l'oeuvre: 
1933 entre ; 1934 et

Période (siècle ou millénaire): 
Description en langage naturel: 
Photographie en noir et blanc présentée en format paysage.

Représentation - Iconographie: 
vue d'intérieur (Suresnes, école, piscine)

Précisions sur la représentation: 
Vue de la piscine du groupe scolaire Aristide Briand de la cité-jardins de Suresnes en eau. Il s'agit de l'actuel groupe collège Henri Sellier qui a été construit pour suppléer le groupe scolaire Edouard Vaillant construit avec le premier îlot. Les plans ont été réalisés, comme l'ensemble de la cité-jardins, par Alexandre Maistrasse. L'école Aristide Briand est construite dans un mélange de briques et de béton comme l'ensemble de la cité-jardins de Suresnes. Le groupe scolaire possède un plan rectangulaire avec les angles postérieurs abattus. Les bâtiments présentent une forme allongée sur le pourtour avec un large pavillon central accueillant le gymnase avec sa piscine en sous-sol semi-enterré. Cette disposition permet de conserver un maximum de longueur de façade qui seront garnies de baies pour l'aération et l'éclairage, en vertu des principes hygiénistes. L'école est orientée au Sud avec la façade rectiligne quasi-pleine au Nord, réservant le soleil aux salles de cours et d'activités. La prise de vue a été effectuée en sous-sol semi-enterré du gymnase : il s'agit de la piscine, prenant place au centre du "pavillon des sports". La structure du batiment est en béton avec un système poteaux-poutres pour avoir une grande portance. Les comblements sont faits avec un blocage de pierres. Le plafond est, quant à lui, en béton coffré. Du carrelage et des mosaïques viennent décorer ces éléments structurels. Le sol est lui-aussi recouvert de mosaïques polychromes. La pièce accueillant la piscine présente deux niveaux de fenêtres pour un bon éclairage. On y accède par deux portes visibles ici sur le mur face au spectateur : ces portes sont surmontées chacune par un large occulus. Sur les côtés, se trouvent des douches et des lavabos qui sont accessibles aux habitants de la cité-jardins en dehors des horaires de cours ainsi que des vestiaires. Depuis le fond de la pièce, on distingue à l'arrière plan un balcon accessible par deux escaliers dans l'entrée. Ce balcon permet de voir le bassin. Le bassin a une profondeur successive : il est peu profond vers le spectacteur et atteint plusieurs mètres en se rapprochant du balcon. On peut y descendre grâce à six échelles.

Inscriptions - Marques: 
numéro ; tampon ; numéro d’inventaire

Précisions inscriptions: 
(Au verso, inscription manuscrite à l'encre noire dans l'angle supérieur gauche) 4-235 (Au verso, trace de tampon à l'encre noire) Photo Chevojon 9 r Cadet Paris (Au verso, inscription manuscrite à l'encre noire dans l'angle inférieur droit) 998.1.235

Dimensions: 
H. 17,5 cm ; l. 23,4 cm