Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
 
PARTAGER  
France, première moitié du XIVe siècle
"L’Attaque du château d’Amour"
ivoire
inv. 417

Accessoire indispensable à la toilette, le miroir est aussi un objet profane précieux. Dès le XIIIe siècle, il est souvent enchâssé dans une monture en ivoire, matériau alors en vogue. Généralement en étain poli, mais parfois en verre ou en cristal de roche, il est protégé par deux valves rondes réunies par un lacet ou une vis.

Cette valve de miroir est ornée d’une scène courtoise : le siège du château d’Amour. Malgré un travail en bas-relief contraignant, le sculpteur a décrit avec virtuosité l’action sur plusieurs plans. Au premier plan, des chevaliers en armure s’affrontent. Au pied des murailles, à gauche, un chevalier se fait couronner de fleurs par une dame et, à droite, un autre chevalier bande son arc pour envoyer une flèche dont la pointe a été remplacée par une rose. À l’arrière-plan, au sommet du château assiégé, des dames tentent de repousser les assaillants en lançant des fleurs. Quatre petites figures de monstres complètent la valve.

Des exemplaires très proches sont conservés au British Museum de Londres et au musée du Louvre à Paris.