Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
 
PARTAGER  
Dédale et Icare ; © Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
Dédale et Icare ; © Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
Henri Chapu
"Dédale et Icare"
bronze
inv. 829

Cette statuette d’Henri Chapu évoque l’histoire de Dédale et Icare. L’architecte grec du labyrinthe, Dédale, prisonnier du roi Minos de Crète, parvient à quitter l’île grâce à des ailes faites de plumes fixées à la cire. Il emmène avec lui son fils, Icare, qui, grisé par le vol, se rapproche trop du soleil et chute, la cire ayant fondu.

La sculpture représente le moment où Dédale attache les ailes à son fils, tout en lui faisant des recommandations que le jeune imprudent ne suivra pas.

Comme semble l’indiquer l’aspect esquissé de la surface, où l’on peut lire la marque des doigts du sculpteur, ce petit bronze est probablement un tirage d’après un modèle en argile, qui aurait été moulé afin d’en reproduire la forme dans un matériau plus pérenne. Un plâtre sur le même sujet conservé au musée Henri Chapu (Le-Mée sur Seine).

Le musée Bonnat-Helleu conserve un fonds d’œuvres d’Henri Chapu, composé de 67 dessins et d’une trentaine de sculptures, qui témoigne de l’estime que Léon Bonnat lui portait. L’amitié qui lie les deux artistes s’enracine dans leur séjour à Rome, entre 1858 et 1861, durant lequel ils dessinent côte à côte dans la campagne italienne.