Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
 
PARTAGER  
Orazio Mochi
"Le Jeu de saccomazzone"
bronze à patine noire
vers 1618-1621
inv. OAP 663

Le jeu de saccomazzone tire son nom d’un baluchon noué à l'aide duquel deux joueurs, les yeux bandés et la main gauche posée sur un objet placé au centre (un rocher généralement), tentent de se frapper mutuellement tout en poussant des cris d'oiseaux.

Orazio Mochi fut le premier à retranscrire ce sujet en sculpture. Le sujet fait écho aux scènes de genre, alors très en faveur dans l’art flamand et germanique, ainsi qu’aux petits bronzes réalisés par Jean de Bologne. Le modèle eut un succès immédiat qui se traduisit par de nombreuses copies en cire, plâtre et bronze, et des traductions en grand format pour orner les jardins. C’est ainsi que Mochi se vit commander un groupe en marbre grandeur nature pour les jardins Boboli à Florence, qui fut réalisé par Romolo Ferruci del Tadda.

Le bronze, qui est entré au musée grâce à Jacques Petithory, a appartenu aux collections de Louis XIV.