La restauration du Retable d'Issenheim

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Heures d'ouverture

Mercredi – Lundi 9–18 h
Fermé le Mardi
1er Jeudi du mois 9–20 h

24/12 et 31/12 9–16 h
1/1, 1/5, 1/11/ et 25/12 : fermé

 

Venez admirer les panneaux restaurés du Retable !

La restauration du Retable d’Issenheim de Grünewald et Nicolas de Haguenau a débuté le 18 septembre 2018.

La restauration permet de consolider les supports des panneaux peints et les encadrements, de refixer la couche picturale et d’amincir les vernis, permettant ainsi de retrouver la gamme chromatique de la palette de l’artiste actuellement brunie par ces vernis. La restauration sur place, au cœur du Musée, privilégie l’attente de notre public qui peut toujours admirer les peintures. Ainsi, vous pouvez découvrir toutes les phases de la restauration. Les sculptures de Nicolas de Haguenau quant à elles sont restaurées au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France à Paris et ne sont donc pas visibles.
Ces restaurations se font épisodiquement au cours de l’année et se poursuivront jusqu’à la fin de l'année 2021.

La restauration des sculptures, nécessitant un espace adapté, a lieu au Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France à Paris.
Le nettoyage des sculptures et le dégagement de la polychromie originale par l’enlèvement des repeints ponctuels permet de souligner la cohérence entre les sculptures et les peintures.

 

 

 

La restauration des panneaux peints se poursuit en 2020, sous les yeux des visiteurs

En 2020, deux phases actives sont programmées pour la restauration :
— Du 31 août au 22 septembre 2020 : les restaurateurs travailleront sur les encadrements de la Crucifixion. Les panneaux seront descendus de leur structure et posés à l’horizontale. En dehors de cette étape, le Retable retrouve sa présentation habituelle.
— Du 19 au 27 octobre 2020 : les restaurateurs travailleront à la restauration du ciel de la Crucifixion.

 

Actualités

Les Apôtres sont de retour depuis le 26.02.20

Une partie des sculptures du Retable d’Issenheim est revenue à Colmar : Le Christ, les apôtres et le relief ajouré orné des symboles des évangélistes qui viennent d’être restaurés dans l’atelier du C2RMF à Paris. Depuis le 26 février ces sculptures sont à nouveau présentées dans la salle du Retable. Les Apôtres ont retrouvé tout leur éclat dû à l’utilisation de feuilles métalliques ; feuilles d’or omniprésentes ou feuilles d’argent sur lesquelles sont posés de subtils glacis bleu, jaune, vert, rouge, violet….. Les visages restaurés offrent quant à eux une étonnante diversité des carnations (peau blanche, rougeâtre, jaune ou plus grise).

En savoir plus sur la restauration des sculptures

 

 

Vivez la restauration du visage de la Vierge et du corps du Christ du panneau de la Crucifixion

Restauration du visage de la Vierge de la Crucifixion

Sur les panneaux de la Crucifixion, le regard est encore plus qu’auparavant attiré par la blancheur retrouvée du vêtement de la Vierge qui en fait le linceul dans lequel son fils sera enterré. Son visage retrouve avec l’amincissement des vernis un teint verdâtre qui se détache sur l’ivoire et le blanc de son voile et de sa coiffe. Deux larmes coulent sur ses joues.

La scène de la Crucifixion qui marque tant les visiteurs a aussi retenu l’attention de toutes les personnes qui sont intervenues sur son état de conservation par le biais de dévernissage, de retouches et de repeints au fil des siècles.

Retrouvez le diaporama du Journal L’Alsace « A Colmar, le Retable d’Issenheim reprend des couleurs ».