Musée d'Histoire Urbaine et Sociale de Suresnes
 
 

Exposition temporaire

 

C'est du propre ! L'hygiène et la ville depuis le XIXe siècle

Du 16 octobre 2020 au 3 octobre 2021

L'exposition en vidéo

 

 

 

 

 

 

 

 

Cette exposition montre l’apparition de l’hygiène pour lutter contre les miasmes et les épidémies qui décimaient la région parisienne.

 

En ville, le tout à l’égout est installé, le préfet Poubelle réglemente les ordures sur la voie publique et des normes d’urbanisme orientent l’architecture pour amener l’air et le soleil à tous les étages. Le culte du corps sain fait fleurir des bains-douches dans Paris et sa banlieue et une propagande hygiéniste vantant les mérites des infirmières visiteuses, du timbre antituberculeux et d’une toilette quotidienne rythment la vie des français du XIXsiècle. L’assainissement de l’air devient alors un sujet sociétal tandis que les scientifiques se stimulent dans la quête d’un remède à la tuberculose.

 

Maison montrant toutes les installations les plus perfectionnées : eau, gaz, électricité, aération, évacuation des eaux ménagères… Regnard Frères (fabricant), Musée des Arts et Métiers - Cnam

 

Ces moyens mis en place permettent, à l’orée de la Deuxième Guerre mondiale, une quasi disparition de la tuberculose rendant moins nécessaires l’architecture hygiéniste et la prophylaxie développées par les hygiénistes.

 

Femme au Bain par Pierre Dubreuil  (1891-1971) , huile sur toile , vers 1930
Collection J.M.Martin-Hattemberg - Paris

 

 

Découvrez le programme de conférences "Un soir en histoire" !

-Jeudi 19 novembre à 19h : "Des tinettes aux toilettes, un accès encore compliqué" par Ginette BATY-TORNIKIAN et Julien EYRARD,

-Jeudi 17 décembre à 19h : "Pour une architecture bien pensée des logements sociaux" par Patrick DALIMIER, Marie-Jeanne DUMONT et Pascal MORY

-Jeudi 21 janvier 2021 à 19h : "Pollution des sols, pollution de l’eau : quel héritage du XIXe siècle ?" par Anne BARBILLON, Florent CASY, Stéphane FRIOUX et un membre de la Société d’histoire de Gennevilliers

-Jeudi 11 mars 2021 à 19h : "Léonie Chaptal et les infirmières visiteuses ou la théorie du care appliquée à la ville" par Marie Coirié, Christophe Jaurand et Marie Tesson

-Jeudi 20 mai 2021 à 19h : Soirée des étudiants de l’École Bleue sous la direction d'Andrea Inglese

 

 

Go further: