Le RDV du Musée Unterlinden : les collections en vidéo

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Heures d'ouverture

Mercredi – Lundi 9–18 h
Fermé le Mardi
1er Jeudi du mois 9–20 h

24/12 et 31/12 9–16 h
1/1, 1/5, 1/11/ et 25/12 : fermé

 

Chaque mois, un conservateur met à l’honneur un artiste ou une personnalité marquante de l’histoire du musée et de ses collections.

En partenariat avec TV7, la télévision de Colmar

 

Théophile Klem : sculpteur oublié ?

Pantxika De Paepe, conservateur en chef revient sur la vie et le parcours d’un colmarien quelque peu oublié, mais qui a pourtant occupé de nombreuses fonctions dans la cité, y compris celle de président de la Société Schongauer : Théophile Klem. Un nom qu’il faut aussi retenir pour ses talents d’entrepreneur, mais surtout de sculpteur.

 

 

De la toile imprimée aux paysages d'Alsace : un artiste du détail

Alexandra Morardet, responsable communication, et Raphaël Mariani, attaché de conservation en charge des collections d’arts décoratifs et du 19ème siècle, reviennent sur le parcours d’Henri Lebert. Né à la fin du 18ème siècle, il a notamment travaillé à la création de dessins pour les toiles imprimées à la Manufacture Hartmann de Munster, comme en témoigne un lé conservé au Musée. Mais ce que vous connaissez certainement le plus, ce sont ses peintures de paysages, réalisées dans la région : Ribeauvillé, le Hohlandsbourg ou encore la Wormsa. Autant de décors propices à l’expression romantique du peintre, dans lesquels l’on découvre aussi une incroyable minutie.

  

« Casimir », dessinateur de génie et protecteur des arts

Dans ce troisième épisode, Alexandra Morardet, responsable communication, et Magali Haas, documentaliste scientifique, évoquent l’histoire et le talent de Jean-Jacques Karpff dit Casimir. Né en 1770 à Colmar, Casimir entre comme élève dans l’atelier de David à tout juste 14 ans, et ses portraits, notamment ses portraits miniatures, assureront sa renommée. Au lendemain de la Révolution, il se verra confier une mission : inventorier les œuvres présentes dans les établissements religieux du Haut-Rhin et les protéger en les regroupant dans un dépôt. Des œuvres – constitutives des collections du Musée Unterlinden – parmi lesquelles certains ensembles des plus emblématiques : les Retables des Dominicains, d’Orlier… ou d’Issenheim.

 


La passion de l’archéologie

Cette semaine TV7 et le Musée Unterlinden vous proposent de clôturer la saison des « Rendez-vous du Musée » consacrés aux personnalités ayant marqué Colmar et l’histoire du Musée. Après Théophile Klem, Henri Lebert et Jean-Jacques Karpff, c’est à Charles Bonnet que nous allons nous intéresser. Un homme plutôt méconnu, qui a pourtant joué un rôle primordial pour l’archéologie en Alsace.

Entre 1954 et 1990, il sera à l’initiative d’une trentaine de fouilles sur notre territoire, certaines permettant la mise au jour de sites, et d’objets, aujourd’hui considérés comme majeurs, et dont une partie est présentée dans les salles du musée.