Numéro d'inventaire: 
PNR 2016.0.7

Dénomination: 

pince

Création / Exécution: 

20e siècle

Historique de l'oeuvre: 
Les gantiers se sont essentiellement installés dans les lieux où l’on pratique l’élevage intensif de chevreaux et d’agneaux. Obtenant leurs statuts dès le XIIe siècle, les gantiers s’octroient, en 1614, le titre de parfumeurs. Deux villes sont particulièrement réputées pour leur ganterie : Grenoble et Millau. Sur le territoire du Parc, Caudebec-en-Caux, en raison de la présence de deux cours d’eau, la Sainte-Gertrude et l'Ambion, développe une activité de tannerie mais aussi de ganterie à partir du XVIIe siècle.

Description: 
Sorte de pince utilisée par le gantier pour maintenir l'écartement des doigts des gants et ainsi les élargir. Cette opération de contrôle, qui permet de vérifier les coutures, s'appelle le baguettage.

Matières et techniques: 

bois

métal

Mesures: 

L. 43 cm

Bibliographie: 

(p. 233)