REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions - tableau, Les Infortunés | Espace WebMuséo Musenor

Album photographique des œuvres d'art achetées par l'Etat, Salon de Paris de 1883, n°18, détail représentant "Les Infortunés" de Henri Jules Jean GEOFFROY ; © Archives nationales, Pôle image ; © MICHELEZ G. (photographe)
Album photographique des œuvres d'art achetées par l'Etat, Salon de Paris de 1883, n°18 ; © MICHELEZ G. (photographe) ; © Archives nationales, Pôle image
Les Infortunés, Claire DUVIVIER d'après Jean GEOFFROY, gravure, 1883 ; © Gallica, Bibliothèque nationale de France (BNF) ; © DUVIVIER Claire (graveur)
N° d'inventaire: 
M.P.D.472

Domaine: 
Auteur(s): 
GEOFFROY Henri Jules Jean
Titre: 
Les Infortunés

Dénomination: 
tableau
Statut de l'oeuvre: 
Ancien numéro d'inventaire: 
459 (F.N.A.C.) ;
RF 403 (Musée d'Orsay) ;
LUX 359

Date de création ou d'exécution: 
1883
Techniques et matériaux: 
peinture à l'huile ; toile

Dimensions: 
Hauteur en cm : 115
Largeur en cm : 80

Description: 
En 1883, le Monde illustré décrivit ainsi le tableau de Jean Geoffroy :
"Monsieur Geoffroy a l'habitude de nous montrer de joyeux espiègles aux mines roses, aux yeux étincelants, prenant leurs ébats ou faisant leurs niches. La note d'aujourd'hui est plus sombre, mais n'en est pas moins intéressante. Il semblerait que l'artiste, déjà très connu quoique très jeune, ait serré davantage son pinceau pour nous montrer ses infortunés et pour nous apitoyer davantage sur leur sort. C'est une porte de l'hôpital Saint-Louis qu'il ouvre devant nous, et notre cœur se serre et nos yeux se mouillent de larmes, tant le peintre a mis de sentiment — disons de vérité — dans son œuvre" (Le Monde Illustré, 21 juillet 1883, p. 39).

Dépôt: 
Dépôt : Etat
Dépôt : Musée d'Orsay
Mode d'acquisition: 
Date d'acquisition: 
04/05/1898
Commentaire: 
Ce tableau a été acquis par l'Etat au Salon de Paris de 1883. Il était à l'origine probablement destiné au musée de La Rochelle (Arch. nat. F/21/2213). Il a finalement été envoyé au Musée du Luxembourg par arrêté du 11 août 1884, où il est resté plus de dix ans avant d'être mis en dépôt au musée d'Amiens en 1898. Il aurait été détruit lors du bombardement du musée en 1918. Depuis 2015, le tableau fait l'objet d'une plainte pour vol.

Exposition(s): 
Bibliographie: 
Cat. musée du Luxembourg, 1884, p. XVI
Cat. musée du Luxembourg, 1890, n°427, p. 74
Cat. musée du Luxembourg, 1894, n°125, p. 14
Cat. musée Amiens, 1911, n°387, p. 89
BENEDITE Léonce, Les musées de France : Le Musée du Luxembourg, Paris, Baschet, 1884, "Jean Geoffroy"
DUMAS François-Guillaume, Catalogue illustré du Salon, Paris, Baschet, 1883, n°1024
Le Monde Illustré, n°1373, 21 juillet 1883, pp. 34, 37, 39

Source(s) :
Archives du musée de Picardie à Amiens, dossier d'oeuvre
Base Arcade (Réf : AR302490), Arch. nat. F/21/7653
Base Arcade (Réf : AR010377), Arch. nat. F/21/4500/B
Base Arcade (Réf : AR401199), Arch. nat. F/21/2083
Base Arcade (Réf : AR031157), Arch. nat. F/21/2213
Base Arcade (Réf : AR032585), Arch. nat. F/21/2231
Base Sherlock

Keywords
Add

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :