REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions - tableau, Les Bourgeois de Calais à la tente d'Edouard III roi d'Angleterre | Espace WebMuséo Musenor

Les Bourgeois de Calais à la tente d'Edouard III roi d'Angleterre, Alexandre Evariste FRAGONARD, huile sur toile, 1822, env. 4,4 x 6,8 m ; © Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art (INHA)
Les Bourgeois de Calais à la tente d'Edouard III roi d'Angleterre, Charles NORMAND d'après Alexandre Evariste FRAGONARD, gravure d'interprétation, 1822 ; © NORMAND Charles, dit Normand fils (graveur) ; © Gallica, Bibliothèque nationale de France (BNF)
Domaine: 
Auteur(s): 
FRAGONARD Alexandre Evariste
Titre: 
Les Bourgeois de Calais à la tente d'Edouard III roi d'Angleterre

Dénomination: 
tableau
Statut de l'oeuvre: 
Ancien numéro d'inventaire: 
INV.4546

Date de création ou d'exécution: 
1822
Techniques et matériaux: 
toile (peinture à l'huile)

Dimensions: 
Selon les catalogues du musée : H. 4,35 m x L. 6,82 m
Selon la Documentation du Musée du Louvre : H. 4,4 m x L. 6,94 m

Description: 
« Sous sa tente, le roi, debout, cuirasse et casque en tête, un manteau sur les épaules, est tourné de profil à droite, le visage courroucé, le bras tendu vers ses victimes. A ses pieds, les mains jointes, implorant la clémence de son mari, la reine en costume de cour, une couronne d’or sur la tête. A droite, les six Bourgeois en chemise, la corde au cou. Par terre, sur un plat d’argent, les clefs de la ville de Calais » (Cat. musée d'Arras, 1907, n°160, p.62).

Dépôt: 
Dépôt : Etat
Dépôt : Musée du Louvre
Mode d'acquisition: 
Date d'acquisition: 
entre 1872 et 1876 (?)
Ancienne(s) appartenance(s): 
Collection royale, Louis XVIII

Commentaire: 
Ce tableau a été peint et présenté au Salon de Paris en 1822 sous le nom "Les Citoyens de Calais dans la tente d'Édouard". Selon la Documentation du Musée du Louvre, l'oeuvre aurait été acquise au Salon pour intégrer la collection de Louis XVIII. Mise en dépôt par l'Etat à Arras en 1872 (selon la base Arcade) ou en 1876 (selon la base Sherlock et le musée du Louvre), elle aurait disparu dans l'incendie du musée les 5 et 6 juillet 1915.
Une esquisse de l’œuvre serait dans la collection privée Sylvia de Gasperi (huile sur toile, vers 1822, H. 46 x L. 68 cm).

Exposition(s): 
Bibliographie: 
Cat. musée Arras, 1907, n°160, p. 62
Cat. musée Arras, 1880, n°71, pp. 44-45
Cat. Salon Paris, 1822, n°496, p. 60
Cat. exp. Nantes, Paris, Plaisance, Les années romantiques, p. 463
Cat. exp. Calais, Les bourgeois de Calais, fortunes d'un mythe, 1995, n°49, p. 108
Cat. som. Louvre V, 1986, p. 258
GUEDY Théodore, Musées de France et collections particulières, Paris, 1888, n°71, p. 43
LANDON Charles-Paul, Annales du Musée et de l'Ecole moderne des Beaux-arts: Salon de 1822, t.1, Paris, Imprimerie royale, 1822, p. 73-74 et pl. 45

Source(s) :
Archives du musée des Beaux-arts d'Arras, dossier d'oeuvre
Documentation du Musée du Louvre, département des peintures, dossier d'oeuvre
Base Arcade (Réf : AR007631), Arch. Nat. F/21/455
Base Arcade (Réf : AR010628), Arch. Nat. F/21/4500/B
Base Sherlock

Keywords
Add

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :