REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions

Domaine: 
Auteur(s): 
VERDIER Marcel
Titre: 
L’Émeute de Clamecy (ou Une scène de la jacquerie moderne, émeute de Clamecy dans la nuit du 5 au 6 décembre 1851)

Dénomination: 
tableau
Précisions concernant la genèse: 
Tableau réalisé sur commande de l'Etat, passée en 1852, pour 10000 fr.

Statut de l'oeuvre: 
Ancien numéro d'inventaire: 
PFH-2698

Lieux création, exécution: 
Date de création ou d'exécution: 
entre 1852 et 1854
Techniques et matériaux: 
peinture à l'huile ; toile

Dimensions: 
Hauteur en cm : 500
Largeur en cm : 700

Description: 
"Ils avaient arboré le drapeau rouge. Alors ont eu lieu des scènes inouïes de désordre et de confusion. Le maréchal des logis tombe frappé à mort, on se saisit du juge de paix, de l’adjoint que l’on maltraite. Le vénérable curé, voulant tenter un dernier effort de conciliation, s’est présenté pour exhorter la foule ; un misérable a été assez infâme pour lui tirer un coup de pistolet dont la balle a traversé la poitrine du digne pasteur (Extrait du Moniteur, 11 décembre 1851)" (Cat. musée d'Arras, 1907, p. 140).

Dépôt: 
Dépôt : Etat
Dépôt : F.N.A.C.
Mode d'acquisition: 
Inscriptions: 
signature
Précisions sur les inscriptions: 
à droite

Commentaire: 
Commandée par l’État en 1852, l'oeuvre a été livrée par l'artiste sous l'intitulé suivant : "Une scène de la jacquerie moderne". Dans le registre des attributions aux musées (Base Arcade), il est indiqué que l'oeuvre "Une scène de la jacquerie moderne, émeute de Clamecy dans la nuit du 5 au 6 décembre 1851" de Marcel Verdier été mise en dépôt par l'Etat au musée des Beaux-Arts d'Arras en 1856. Le dossier du musée d'Arras (Base Arcade) indique que "Une scène de la jacquerie moderne" y a bien été mis en dépôt en 1856, comme l'indique également le catalogue du musée de 1880 (dans lequel l'oeuvre apparaît sous le nom "La Jacquerie moderne"). Enfin, dans le catalogue du musée de 1907 - qui fait apparaître les mêmes informations que le catalogue précédent - il est fait mention de l'oeuvre sous le nom "L’Émeute de Clamecy". Par conséquent, "L'Emeute de Clamecy" qui a disparu du musée d'Arras est très certainement le même tableau que celui présenté par Verdier au Salon de Paris de 1853, intitulé "Scène de jacquerie moderne" (n°1155, p. 198). C'est ce que semble indiquer également un article de la Revue des beaux-arts en 1856 (p. 307).
L’œuvre aurait disparu suite à l'incendie du Musée des Beaux-Arts d'Arras, les 5 et 6 juillet 1915.

Exposition(s): 
Bibliographie: 
Cat. musée Arras, 1880, n°189, p. 115
Cat. musée Arras, 1907, n°352, p.140
Cat. Salon Paris, 1853, n°1155, p.198
GUEDY Théodore, Musées de France et collections particulières, Paris, 1888, n°189, p. 44
Revue des Beaux-Arts, tribune des artistes : fondée et publiée sous les auspices de la Société libre des beaux-arts, 1856, t. 7, p. 307

Source(s) :
Archives du musée des Beaux-arts d'Arras, dossier d'oeuvre
Base Arcade (Réf : AR317293), Arch. Nat. F/21/111, Dossier par artiste
Base Arcade (Réf : AR010616), Arch. Nat. F/21/4500/B, Registre d'attribution aux musées
Base Arcade (Réf : AR011538), Arch. Nat. F/21/436, Dossier par musée (attributions)
Base Sherlock

Keywords
Add

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :