REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions - tableau, Sainte Barbe | Espace WebMuséo Musenor

N° d'inventaire: 
2011.1.1

Domaine: 
Auteur(s): 
BELLEGAMBE Jean (peintre)
Titre: 
Sainte Barbe

Dénomination: 
tableau
Statut de l'oeuvre: 
Lieux création, exécution: 
Date de création ou d'exécution: 
1509
Précision sur la création ou l'exécution: 
1509 (Date de début)
1513 (Date de fin)

Techniques et matériaux: 
Peinture à l'huile sur bois de chêne.

Dimensions: 
Hauteur en cm. : 87
Largeur en cm. : 28.9
Hauteur avec cadre en cm. : 110,5
Largeur avec cadre en cm. : 52
Profondeur avec cadre en cm. : 9,3

Description: 
Sainte Barbe est représentée en grisaille, debout devant une tour, tenant une palme à la main gauche, toutes deux attributs de son martyre. En haut au centre sont peintes des armoiries relatives à celles de Charles Coguin, abbé d'Anchin de 1509 à 1547.

Mode d'acquisition: 
Date d'acquisition: 
01/07/2011
Ancienne(s) appartenance(s): 
Commerce d'art, DESCHEEMAEKER Bernard - Works of Art, 2004, 2011, Anvers ; Collection privée, INCONNU, 1998, 2004, Londres, Vraisemblablement : collection Wildenstein (information à vérifier). ; Collection privée, FRENCH Edna L., 1998 ; Collection privée, LEVINSON Edwin D., 1955, 1976, Etats-unis ; Collection privée, GREAU Julien, 1890

Inscriptions: 
armoiries
Précisions sur les inscriptions: 
en haut au centre, Armoiries (féminines) peintes dans un blason losangé.

Commentaire: 
Sainte Barbe, particulièrement révérée dans la région (patronne des bâtisseurs, puis, plus tard des artificiers et des mineurs), a toujours été un sujet d'inspiration pour de nombreux artistes depuis le XVème siècle (pour Van Eyck notamment). Bellegambe l'a par ailleurs représentée à de nombreuses reprises dans ses œuvres (dans le Polyptyque d'Anchin, dans le Martyre de sainte Barbe et dans un volet conservé à l'Art Institute de Chicago).
Ce panneau aurait été exécuté après la nomination de Charles Coguin en tant qu'abbé d'Anchin, intervenue en 1508. Il aurait formé autrefois le volet extérieur d'un triptyque, avec le Portrait de l'abbé Charles Coguin en prière, aujourd'hui conservé au MET (New York, inv. 32.100.125, collection Friedsam).
Désigné par la tradition locale sous le nom de Maître des couleurs, Jean Bellegambe connut le succès de son vivant et reçut de nombreuses commandes. Néanmoins, sa vie et, dans une moindre mesure, sa carrière, restent encore peu connues : environ une vingtaine de retables et de tableaux dévotionnels lui sont attribués aujourd'hui avec certitude, provenant le plus souvent des abbayes de la région de Douai et d'Arras, en particulier des riches abbayes d'Anchin, de Marchiennes et de Flines.
Le musée de la Chartreuse de Douai conserve, outre son chef-d'œuvre, le Polyptyque d'Anchin (vers 1511-1515), deux volets d'un ancien Triptyque de l'Immaculée Conception (1526), ainsi qu'un panneau représentant Sainte Anne concevant la Vierge (vers 1515-1520) et un Martyre de sainte Barbe (vers 1528). Étant donné la qualité des œuvres de Bellegambe, leur présence dans les collections de la Chartreuse est importante pour Douai, ville natale de l'artiste. Le patrimoine de cette dernière vient ainsi de s'enrichir d'une œuvre représentative de la manière de Bellegambe de traiter l'art de la grisaille, tout en délicatesse et élégance.

Fonctionnement: 
église

Période/Date d'utilisation: 
1509
Mots-clés musée: 
Exposition(s): 
Bibliographie: 
DEHAISNES, 1890
p. 125
STERLING, 1955
GENAILLE, 1976
Pp. 9 et 21.
CAT. EXP., De Van Eyck à Brueghel, 1998
P. 184.

Crédits photographiques: 
Dominique Coulier
Keywords
Add

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :