REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions - Esquisse pour le paradis | Espace WebMuséo Musenor

N° d'inventaire: 
P 20

Domaine: 
Auteur(s): 
CALIARI Paolo dit VERONESE
Titre: 
Esquisse pour le paradis

Statut de l'oeuvre: 
Ancienne(s) attributions(s): 
TINTORET Jacopo Robusti
TIZIANO Vecellio
Date de création ou d'exécution: 
après 1577
Techniques et matériaux: 
Peinture à l'huile sur toile

Dimensions: 
H. cm : 87
L. cm : 234
Hauteur avec cadre en cm : 108
Largeur avec cadre en cm : 253,7
Epaisseur avec cadre en cm. : 9

Mode d'acquisition: 
Date d'acquisition: 
1879
Propriété(s): 
propriété de la commune Lille
Ancienne(s) appartenance(s): 
COTTINI Mlles, Don en 1879

Commentaire: 
A la suite de l’incendie qui détruisit la salle du Grand Conseil du Palais des Doges à Venise en 1577, un concours est organisé entre 1578 et 1582 pour une toile devant représenter le Paradis selon un programme iconographique élaboré par deux patriciens de Venise, Jacopo Marcello et Jacopo Contarini et par le moine camaldule, Gerolamo Bardi. Les meilleurs peintres vénitiens y participent parmi lesquels Véronèse, Tintoret, Francesco Bassano et Palma Giovane. La victoire fut attribuée conjointement à Véronèse et à Bassano, Véronèse devant peindre le groupe central et Bassano, les figures de part et d’autre. Mais, pour une raison inconnue, les peintres ne réalisèrent pas le travail. Un second concours fut lancé en 1588, après la mort de Véronèse, et remporté cette fois par Tintoret qui exécute avec son fils Domenico l’œuvre encore en place aujourd’hui. L’esquisse de Lille est probablement la première proposition de Véronèse pour le concours. Elle prévoit la totalité de la composition y compris la partie qui sera attribuée à Bassano. La toile est construite sur une succession de demi-cercles concentriques qui dynamisent la composition. Une foule de personnages nus ou vêtus d’un simple drapé dirigent leur regard vers le sommet de la composition où un halo lumineux matérialise la présence divine. La gamme chromatique est restreinte, dominée par des nuances mauves et roses alternées avec les reflets jaune orangés de la lumière. Entrée au musée de Lille sous le nom de Tintoret, cette toile fut attribuée à Véronèse par Hadeln (Hadeln, 1919), attribution qui fera l’unanimité de la critique. Elle peut être datée d’avant 1582, période du premier concours, ce qui semble confirmé par une série de dessins préparatoires datables de la même époque. Cette datation est toutefois controversée, diverses hypothèses ont été avancées à ce sujet : entre 1578 et 1580 (Palluchini, 1984), en 1582 (Rearick, 1988), vers 1585-1586 (Cocke, 1984). HADELN D. F. von, « Die Vorgeschichte von Tintorettos Paradies in Dogenpalast », Jahrbuch der Preussischen Kunstsammlungen, 50, 1919. PALLUCHINI R., Veronese, Milano, 1984. COCKE R., Veronese’s Drawings, London, 1984.

Bibliographie: 
Herlin, 1880
n°826 (Tintoret)
Lenglart J., 1893
Catalogue des tableaux du musée de Lille, Lille : Imprimerie Lefebvre-Ducrocq, 1893, notice n°654 page 230 (id.)
Châtelet A., 1970
"Cent chefs-d'oeuvre du Musée de Lille", Lille, 1970, notice n°24 page 64, repr. page 65
Oursel H, 1984
"Le Musée des beaux-arts de Lille", Paris, ed.Dessain et Tolra, 1984. page 41, notice n°10, repr.
Guide des coll. Palais des B-Arts de Lille, 1997
"Guide des collections", Palais des Beaux-Arts de Lille, 1997, notice page 158, repr.
Brejon de Lavergnée A. et De Wambrechies A, 1999
Musée des Beaux Arts de Lille - Catalogue Sommaire Illustré des Peintures - I - Ecoles Etrangères - p.160 - repr.
Le Palais des Beaux-arts de Lillle, 2006
"Le Palais des Beaux-Arts, Lille", Musées et Monuments de France et la Fondation BNP Paribas, 2006, pages 81 à 85.

Keywords
Add

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :