REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions - La Crucifixion
Polyptyque du maître de la manne | Espace WebMuséo Musenor

N° d'inventaire: 
987.6

Domaine: 
Auteur(s): 
MAITRE DE LA MANNE
Titre: 
La Crucifixion
Polyptyque du maître de la manne

Statut de l'oeuvre: 
Lieux création, exécution: 
Date de création ou d'exécution: 
entre 1460 et 1470
Techniques et matériaux: 
bois (peinture à tempera)

Dimensions: 
Hauteur en cm. 71 Largeur en cm. 52,5

Mode d'acquisition: 
Date d'acquisition: 
1987
Propriété(s): 
propriété de la commune Douai
Commentaire: 
Le peintre s’éloigne de la représentation traditionnelle de la Crucifixion : le Christ est seul en croix, sans les larrons. N’apparaissent ni la Vierge, ni Marie soeur de la Vierge, ni Marie-Madeleine, ni saint Jean, mais seulement les Juifs et les soldats romains. Comme le souligne A. Châtelet, ce sont les préparatifs du sacrifice qui sont représentés : autour du Christ en croix, encore vivant, deux groupes gesticulent et discutent. A gauche, un grand prêtre coiffé d’une mitre désigne la croix de la main, s’adressant à un autre Juif, conformément aux évangiles de saint Mathieu et de saint Marc : « les grands prêtres se gaussaient entre eux avec les scribes et disaient : il en a sauvé d’autres et il ne peut se sauver lui-même » (Marc, 15/31). Derrière eux, saint Longin, encore aveugle, montre de la main gauche, le flanc du Christ qu’il n’a pas encore percé. A droite, le centurion, qui ne s’est pas encore converti, regarde le Christ sur la croix. Ainsi le peintre a-t-il respecté le parallèle complet avec l'Offrande des Juifs, insistant dans les deux scènes sur les préparatifs du sacrifice et non sur son accomplissement.
La Crucifixion formait le panneau central droit du polyptyque, sur lequel se refermait le volet avec l’Offrande des Juifs. On ignore si les deux scènes du centre étaient peintes sur deux panneaux ou si elles étaient peintes sur un même panneau (qui aurait été divisé postérieurement). On aurait, dans ce cas, un triptyque de la même formule que le Triptyque de la Vierge de Dirk Bouts conservé au Prado.

Françoise Baligand

Keywords
Add

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :