REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions - bateau, Guilde
Ouest (ancien nom) | Espace WebMuséo Musenor

N° d'inventaire: 
995.28.01

Titre: 
Guilde
Ouest (ancien nom)

Dénomination: 
bateau
Appellation: 
péniche de type Freycinet

Statut de l'oeuvre: 
Lieux création, exécution: 
Date de création ou d'exécution: 
1929
Mode d'acquisition: 
Date d'acquisition: 
1994
Ancienne(s) appartenance(s): 
GUILBERT Michel (1959-1992) ; GUILBERT Yvette (1959-1992) ; Navigation DELGRANDE ET MESSAGER (1929)

Commentaire: 
La Guilde fut construite en 1929 aux chantiers de Sotteville-lez- Rouen pour les canaux de gabarit Freycinet. Elle était alors propriété de la Compagnie de Navigation Delgrange et Messager et s’appelait Ouest. La péniche Guilde témoigne du rôle primordial de la batellerie pour acheminer les marchandises du port vers l’arrière-pays. Son histoire illustre les différentes étapes de l’évolution de la batellerie au XXe siècle. Au cours de cette première période d’activité, elle fut utilisée pour le transport de charbon et de sable. Elle n’est à ce moment là pas motorisée mais tirée depuis la berge par des tracteurs mécaniques ou des locomotives. Michel et Yvette Guilbert, artisans bateliers, la rachètent en 1959 et la baptisent Guilde.
En 1963, ils décident aussi de moderniser le bateau : un moteur est installé à bord et le couple entreprend des travaux d’aménagement intérieur rendant ainsi les espaces de vie beaucoup plus confortables et relativement plus spacieux. Ils installent notamment un moteur à propulsion, améliorent les espaces de vie. En 1974, de nouvelles modifications sont apportées pour mettre la péniche aux normes internationales. Les Guilbert voient alors leur zone de navigation s’étendre aux pays limitrophes de la région Nord : Belgique, Pays-Bas et Suisse notamment.
Au début des années 90, un plan national d’assainissement des transports fluviaux de marchandises sonne le glas de la Guilde. Pour la sauver du déchirage, elle est récupérée par le Musée portuaire. Aujourd’hui amarrée au quai de la Citadelle, elle complète le patrimoine flottant conservé par le musée au même titre que le trois-mâts Duchesse Anne et le bateau-feu Sandettie. Elle fait le lien entre la mer et l’arrière-pays, trouvant ainsi toute sa place au sein du musée.

Mots-clés Participatifs: 
Keywords
Add
 

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :