Les Musées de Narbonne
Les Musées de Narbonne (logo)

Le palais des Archevêques et ses collections

Façade du palais, 1er projet - Dessin de Viollet-le-Duc (c) Archives Municipales de Narbonne 1 M 4 ; © BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne
Façade du palais, 1er projet - Dessin de Viollet-le-Duc (c) Archives Municipales de Narbonne 1 M 4
Additional information
© BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade est ; © BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade est
Additional information
© BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade ouest ; © BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade ouest
Additional information
© BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Palais des Archevêques ; © GAUD Henri ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Palais des Archevêques
Additional information
© GAUD Henri ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - donjon Gilles Aycelin ; © BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - donjon Gilles Aycelin
Additional information
© BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Façade du Palais des Archevêques, 1830 ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Façade du Palais des Archevêques, 1830
Additional information
© Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Plafond peint du Palais vieux des Archevêques ; © COLOMBIER Jean-Marc ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Plafond peint du Palais vieux des Archevêques
Additional information
© COLOMBIER Jean-Marc ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade ouest ; © BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade ouest
Additional information
© BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade ouest ; © BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade ouest
Additional information
© BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade sud ; © BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne
Ancien palais des Archevêques - façade sud
Additional information
© BIRAL Laurie ; © Ville de Narbonne ; © Palais-Musée des Archevêques de Narbonne

Donjon, Palais Vieux (collections d'archéologie) et Palais Neuf (collections d'arts)

Le Palais des Archevêques affiche plus de 8 siècles d’histoire. Ancienne résidence archiépiscopale, le bâtiment a été construit, agrandi et remanié au fil des siècles, comme en témoignent les ouvertures romanes, gothiques, Renaissance, modernes et néo-gothiques de ses nombreuses façades. Hormis certaines parties toujours occupées par l’Hôtel de Ville depuis sa réhabilitation au XIXe siècle, le Palais est ouvert à la visite.

Le donjon, haut de 42 mètres, construit de 1295 à 1306 par l’archevêque Gilles Aycelin, jalonnait le mur d’enceinte de la ville. L’ascension de ses 162 marches permet de profiter d’un panorama exceptionnel sur la ville et ses environs.

Le Palais Vieux est actuellement fermé, en raison du déménagement de la collection antique au profit du musée d'archéologie Narbo Via qui ouvrira ses portes dans quelques mois. Les collections d'archéologie préhistorique et médiévales occuperont prochainement la majeure partie du Palais Vieux, dans lequel les espaces  eux-mêmes sont d’une richesse exceptionnelle : l’ancienne chapelle de la Madeleine (1273) recèle des peintures murales du XIVe s ; la salle suivante dite « salle au plafond peint » dévoile un répertoire décoratif exceptionnel, daté de la première moitié du XIIIe siècle, ce qui en fait un des plus anciens du Languedoc.

Le Palais Neuf, commencé dès le XIVe s., fut conçu comme une forteresse ; il accueille les prestigieuses salles des Consuls et des Synodes, ainsi que les appartements des archevêques aménagés en 1632 et transformés en musée d’art depuis le XIXe siècle. Ce dernier, au second étage du grand escalier à balustres, recèle aujourd’hui des peintures, dessins, sculptures, faïences, ainsi que du mobilier s’échelonnant du Moyen Âge au XXe s.