logo
Artenay (45)

Musée du Théâtre Forain - Artenay (45)

Bandeau d'illustration de l'espace WM : Musée du Théâtre Forain - Artenay (45)
Scapin
Scapin
Numéro d'inventaire: 
D 2014.1.1

Dénomination: 
Titre: 
Période (siècle ou millénaire): 
Description en langage naturel: 
Marionnette articulée en résine, bois et métal. Tête en résine peinte, avec cheveux en feutrine noire, coiffée d'un bonnet blanc rayé de vert. Habit blanc, composé d'un pantalon, d'une ceinture en soie rouge et d'un manteau ample rayé de vert du côté droit et présentant des motifs de différentes couleurs du côté gauche (rappelant le costume d'Arlequin et des zanni de la commedia dell'arte). Jabot en dentelle blanche. Mains en bois sculpté et peint, avec une tige de manipulation fixée sur chacune d'elles par une vis. Pieds recouverts de chaussettes et de chaussons de danse blancs ; tige de manipulation fixée sous le pied gauche.

Tige principale en métal sur laquelle est fixé le corps de la marionnette. Trois tiges de manipulation en métal, terminées par une poignée en bois, permettant une grande fluidité des mouvements.

Dimensions: 
H. 100 cm ; l. 40 cm (marionnette) ; H. 142 cm (marionnette avec tige principale) ; H. 120 cm (tige gauche) ; H. 85 cm (tige droite)

Utilisation - Fonction - Destination: 
Précisions sur l'utilisation: 
marionnette utilisée pour le rôle de Scapin dans la pièce "Les Fourberies de Scapin"

Type, nom d'utilisateur: 
Période d'utilisation: 
Collection: 
Statut juridique: 
Observations-Commentaires: 
Créé en 1973 par la Compagnie des Marionnettes de Nantes (1968-1997), en coproduction avec la Maison de la Culture de Nantes, le spectacle de marionnettes "Les Fourberies de Scapin" respectait à la lettre le texte de la célèbre pièce de MOLIÈRE.

Les neufs grandes marionnettes à tiges incarnant les différents personnages de la pièce furent réalisées dans les ateliers de la compagnie. Le manipulateur portait un baudrier sur lequel on verrouillait la tige principale du personnage (le corps), les deux bras étant quant à eux actionnés par des tiges d'acier.

La mise en scène avait été confiée à Georges VITALY (1917-2007), alors directeur de la Maison de la Culture de Nantes. Il demanda à de grands noms du doublage en France de prêter leur voix aux différents personnages de la pièce : Dominique PATUREL interpréta ainsi Scapin, Henri VIRLOJEUX fit Géronte et Hubert DESCHAMPS Argante.

Fort de son succès, ce spectacle fut joué près de 200 fois à travers toute la France.

Ces marionnettes ont été mises en dépôt au Musée du Théâtre Forain en 2014 par Madame Monique CRÉTEUR, après la fermeture de la Maison de la Marionnette de Nantes (1997-2014).