logo titre en image
Espace ressources de la Maison de la culture de Grenoble

Rejoignez-nous sur

logo MC2 logo Facebook logo Twitter
Nature: 
Nom(s) manifestation(s): 
Genre(s): 
Artiste(s): 
Mise en scène : MOREL Chantal

Auteur(s) / compositeur(s) : SHELLEY Mary

Artiste(s) / Interprète(s) : CUCHE Priscille ; CZOPEK Roland ; DEPAUW Roland ; LE VESSIER Jean-Jacques

Scénographie / Décors : MÊLÉ Pierre

Créateur son / Musique : NAJEAN Patrick
Description(s): 
Aujourd'hui la fabrication artificielle d'un être humain n'est plus un mythe. Quand
j'ai lu Frankenstein, je n'avais vu aucun des films connus, je savais juste qu'il existait un monstre qui s'appelait Frankenstein. Cette erreur est très répandue. Frankenstein c'est le nom du «créateur». La créature n'a même pas eu droit à un nom. Lorsqu'il a achevé sa créature, Frankenstein s'enfuit à toutes jambes, elle est trop laide, trop horrible _! La créature se retrouve errante, sans aucun ami, sans aucun parent, ne sachant ce qu'elle fait en ce monde. Elle ne peut vivre sans que sa vue déclenche la sauvagerie barbare des soi-disant hommes. Quand l'un et l'autre se retrouvent face à face et que la créature supplie, en des termes bouleversants, que lui soit accordée de la part de Frankenstein une oreille attentive, Frankenstein a, alors, cette pensée criminelle : « Par ailleurs, je venais de réaliser que j'étais responsable de ma création...». Loin de tout spectaculaire démoniaque, c'est cette monstrueuse irresponsabilité que je voudrais, avec les comédiens, faire surgir. C'est cette même irresponsabilité qui conduit beaucoup des esprits de notre monde moderne.
Mary savait pour nous, Mary nous aura avertis. Chantai Morel