logo titre en image
Espace ressources de la Maison de la culture de Grenoble

Rejoignez-nous sur

logo MC2 logo Facebook logo Twitter
Nature: 
Nom(s) manifestation(s): 
Lieu(x): 
Genre(s): 
Artiste(s): 
Artiste(s) / Interprète(s) : GRANDVILLE Olivia ; MARCHAND Xavier

Artiste(s) / Interprète(s) : PULCINI Annabelle ; MICHARD Alain ; MARCHAND Xavier ; GRANDVILLE Olivia ; GRANDVILLE Camille ; GENOD Yves-Noël ; BIERMANN Hubertus
Description(s): 
Présentation. : Dans le cadre de l'exposition Kurt Schwitters au Musée de Grenoble (du 16 sept, au 27 nov.). Si l'on connaît l'oeuvre picturale de Kurt Schwitters, si les poètes concrets ou sonores le tiennent pour un précurseur, on sait moins la place que donnait l'artiste de Hanovre à ses écrits. Très peu d'entre eux sont traduits en français. Certains ont servi de matière textuelle et musicale au spectacle que nous avons créé en 1993 :le Kde E, pièce pour danseurs et comédiens. Le travail réalisé au Centre G. Pompidou, dans le cadre de l'exposition Schwitters, repose sensiblement sur le même principe : présenter un éventail des genres textuels du créateur de Merz, en partant de la prose, puis de la poésie tendre vers les formes les plus abstraites. La structure même de ces textes : récits, saynètes, poèmes typographiques ou sonores, voire même écrits théoriques, contiennent presque en eux-mêmes leur représentation orale, théâtrale, ou simplement chorégraphique ; Schwitters se produisait souvent lors d'événements. A l'instar de ses oeuvres picturales, se retrouvent les mêmes procédés : l'assemblage, l'accumulation, le collage, le recouvrement, l'utilisation de matériaux hétéroclites, les nombreuses redites (Anna Blume apparaît dans les textes comme dans les tableaux, Anna Blume, poème-afEche traverse la foule vociférante du Printemps filiforme, Anna Blume se décline) et le caractère provocant de ces textes énerve, étonne, quand ils ne tournent pas en pensées folles, en non-sens orchestré selon de stricts principes rythmiques. Les textes que nous présentons (liste non exhaustive) :
Auguste Boite I Le Printemps filiforme de Franz Muller I Le jeu du Berger I Anna Fleur viendra bien conjuguer ses tendres boutons I Un des scherzo pour toux ou pour éternuements I Le peintre en plat et le peintre en relief présentés à la manière dont Schwitters utilisait la variété des éléments, des rythmes et des couleurs, pour dégager ce qui émane de la vivacité de ses tableaux.
Olivia Grandville et Xavier Marchand.