logo
Chartres (28)

COMPA, le conservatoire de l’agriculture - Chartres (28)

Bandeau d'illustration de l'espace WM : COMPA, le conservatoire de l’agriculture - Chartres (28)
Tracteur
Tracteur
Numéro d'inventaire: 
D 96.03.01

Dénomination: 
Appellation: 
Mode d'Acquisition: 
Date d'acquisition: 
1990

Anciennes appartenances: 
Date de dépôt: 
1990

Auteur: 
Renault
Précisions concernant l'auteur: 
Renault Agriculture C’est en 1918, à la fin de la Première Guerre mondiale, que démarre l’histoire des tracteurs Renault, appelés au départ « chenillards », parce que directement dérivés des chars d’assaut de la guerre. En effet, l’armistice du 11 novembre 1918 entraîne un arrêt brutal des chaînes de fabrication du char F.T. Louis Renault décide alors de les reconvertir dans la production de machines agricoles. Ainsi naissent les premiers tracteurs de type HI (chenille, moteur essence 20 CV), puis de type HO (avec roues en fer et un réducteur épicycloïdal). En 1926, apparaît le vrai tracteur agricole, le PE, muni d’un crochet d’attelage. Entre temps, le modèle GP à chenille et avec auvent était sorti. Le coût prohibitif du carburant amène, dès 1923, les ingénieurs de Renault à se pencher sur des versions à gazogène. En 1931, ont lieu les essais du premier Renault diesel, suivis, dès 1934, par le lancement du tracteur Renault de type VY, le premier tracteur diesel français de série. Mais jusqu’aux années 1940, le marché de la motoculture stagne. Il faut attendre la fin de la Seconde Guerre mondiale pour qu’il connaisse une véritable expansion avec, dès 1945, le lancement du « Plan national de production » par le Comité central du Machinisme agricole. A partir de 1948, Renault diversifie et augmente sa production pour suivre la demande continuellement croissante. En 1956, c’est la fameuse série des tracteurs D Renault, type D22, D30, D35 puis D16. L’ex D.M.A. (division du machinisme agricole) devenue Renault Agriculture participe largement avec son usine du Mans à cet essor du parc français des tracteurs (en 10 ans, on est passé de 700 000 à 1 150 000 engins) et continue, au cours des années 1970-1980, à élargir sa gamme et à améliorer la technologie de ses produits.

Millésime de l'oeuvre: 
1923

Période (siècle ou millénaire): 
Technique et matériaux: 
métal, caoutchouc, bois
Description en langage naturel: 
Moteur 4 cylindres en ligne, 20 CV, à essence, 4 temps à explosion, allumage par magnéto et bougies, refroidissement par eau

Inscriptions - Marques: 
inscription concernant l'exécutant

Précisions inscriptions: 
Société Anonyme des Usines / Renault / Billancourt (Seine) / Chassis type HO Serie / Nombre de Cylindre 4 / Alesage_course 100 160 / Poids voiture vide / Charge utile maxi / Chassis n° 164137 (plaque, à d.) ; 101 / 531 (plaque, av. d.)

Dimensions: 
L. 314 cm ; H. 165 cm ; l. 147 cm ; Pds. 2140 kg

Localisation: 
Notes: 
Le modèle HO est le premier tracteur agricole à roues construit par Renault à partir de 1921. La construction s’est poursuivie jusqu’en 1927. Environ 1500 tracteurs ont été commercialisés.