logo

Détail de notice

Lien : 
http://webmuseo.com/ws/musee-issoudun/app/collection/notices/record/55
Numéro d'inventaire : 
D.872.1.1 ; n° 1016 (inv. 1911), 11.266 (inv. 1949)
Domaine : 
Désignation : 
Technique et matériaux : 
Dimensions : 
H. 25.8 cm ; l. 35.3 cm
Représentation : 
tempête ; une tempête en mer avec des naufragés
Intérêt / commentaires : 
“Cette oeuvre faisait partie du premier dépôt, constitué de trois tableaux, accordé par l’Etat au musée d’Issoudun en 1872. Son intérêt tient à sa provenance prestigieuse comme à sa qualité d’exécution due à un artiste de renom. Conservé auparavant au Musée du Louvre ce cuivre appartenait à la collection de tableaux de Louis XIV réunie à Versailles.
Cette marine figurant une tempête en mer avec des naufragés est attribuée par son sujet et sa technique sur cuivre, à Jan Breughel (1568-1625) second fils de Peter Breughel l’Ancien. La forte similitude des galions, les longues rames rouges de la galère éclatée sur les rochers, l’attitude des personnages chevauchant les mâts, la forme des rochers comme le port en arrière plan, sont en effet à rapprocher d’œuvres signées de l’artiste de même sujets ou de paysages côtiers appartenant à des collections privées. Sous le ciel sombre d’orage une percée lumineuse laisse l’espoir d’une fin heureuse aux hommes jetés à la mer, agrippés ou priants sur les rochers.
Jean Brueghel réalisa certainement cette œuvre en Italie, avant de retrouver son ami Rubens à Anvers, en 1596, où il se fit connaître pour ses paysages miniaturisés et la virtuosité de ses bouquets de fleurs qui lui valut le surnom de « de Velours ». “
(PM, Guide de poche des collections, 2007)
Crédits photographiques : 
Rédacteur de la notice : 
Contact mail :