Service Patrimoine

Exposition d'Art africain

AFRIQUE : ITINÉRANCE EN ART CONTEMPORAIN

Chapelle des Pénitents blancs

du 31 août au 29 septembre 2019

Guy Lenoir, passionné d’art africain vous présente sa collection personnelle, offrant un regard neuf et curieux sur le continent Africain et sa culture.

Il nous fait partager ses souvenirs au travers de nombreux objets et oeuvres d’art traditionnels acquis sur les marchés d’Afrique et d’Europe mais aussi de cartes, livres, photos, musiques d’ambiance, films et vidéos.
Une exposition à découvrir au coeur de la Chapelle des Pénitents Blancs, réhabilitée en 2019 en lieu culturel.

 

Pour une majorité d’amateurs d’art, héritiers de la colonisation, l’art africain est incarné avant tout par les masques, les statuettes, les parures et les bijoux. Or, si la contribution des arts premiers à la reconnaissance artistique de l’Afrique est immense, elle ne doit pas occulter la création contemporaine.

L’Afrique change. Elle montre les premiers signes d’une extraordinaire mutation. À la fois témoins et acteurs de ce changement, les artistes nous offrent le visage d’une Afrique décomplexée, décolonisée,  qui s’ouvre au monde et entend désormais s’exprimer pleinement, dans l’art comme dans le domaine économique.

Les expositions Magiciens de la terre, en 1989, et Africa Remix, en 2005, ont fait date dans la reconnaissance de l’art contemporain africain. Soutenue par de grandes collections privées, par des biennales, des critiques d’art, des curateurs et une bibliographie qui s’étoffe, la présence des plasticiens africains dans l’univers de l’art contemporain progresse de jour en jour. Elle va de pair avec l’intérêt croissant des  amateurs d’art pour la création non occidentale.

Depuis plusieurs années, de grandes maisons d’enchères organisent régulièrement des ventes d’art africain contemporain à Paris, Londres ou New York. À Paris, l’exposition de la Fondation Cartier pour l’art contemporain Beauté Congo-Congo Kitoko 1926-2015,  a connu un très grand succès, ainsi que les manifestations Afriques capitales à Paris et à Lille, et d’autres rendez-vous,  Art/Afriques le nouvel atelier à la Fondation Louis Vuitton.

2018 ne sera pas en reste avec plusieurs initiatives passées, dont celle Hervé Di Rosa, passionné par l’inventivité des artistes du continent, en ouvrant son Musée des Arts Modestes de Sète aux artistes congolais pour Kinshasa Chroniques qui fera date.

Avant la grande Saison Africa 2020, cette itinérance nous invite à suivre le parcours d’une génération d’artistes, issue du continent ou de la diaspora, nous montrant comment ils transcendent les traditions ancestrales pour nous offrir un regard nouveau susceptible de bouleverser le nôtre.


Guy Lenoir -  août 2019