L'INDUSTRIE

PANNEAU DE LA CENTRALE DE YAINVILLE ; © Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande
PANNEAU DE LA CENTRALE DE YAINVILLE
Additional information
© Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande

UN TERRITOIRE D’INDUSTRIES

La Haute-Normandie est un territoire fortement industrialisé notamment sur la rive droite de la Seine.

De la petite industrie à l’industrie lourde, le fleuve et la création des lignes ferrovières ont facilité le transport des marchandises entre Le Havre et Paris et ont joué le rôle de catalyseur dans l’établissement de ces usines.

Sur le territoire du Parc, le secteur, situé en rive droite de la Seine entre Duclair et Caudebec-en-Caux, a connu un développement économique important dès la fin du XIXe siècle. Que ce soit la clouterie Mustad à Duclair, la centrale électrique à Yainville, les chantiers navals au Trait ou l'usine Latham à Caudebec-en-Caux, toutes ces usines ont fortement marqué le territoire en terme économique, architectural ou social.

Un deuxième secteur, situé à Yvetot, a également laissé son empreinte. En effet, l'arrivée du chemin de fer dans la seconde moitié du XIXe siècle a permis l'installation de nombreuses industries comme l'usine J. Motte & Cie qui produisait de la margarine et l'usine Bocquet spécialisée dans la moutarde et les condiments. Les patrons de ces nouvelles usines ont fait construire de belles villas telles que la Villa Héricher, témoignage de la réussite économique de certains de ses habitants.

Un troisième secteur, situé à Pont-Audemer, se distingue par l'existence, dès le Moyen-Âge, de tanneries, filatures et papeteries qui ont profité de la présence de la Risle pour développer leurs industries. Au XXe siècle, les tanneries Costil, les établissements de la Risle spécialisés dans la fabrication de papier, ou encore les anciens établissements Petits qui produisaient des tissus, ont donné à Pont-Audemer une renommée internationale par la qualité de leurs productions.

 

L'INDUSTRIE DANS LA COLLECTION

DU PARC NATUREL RÉGIONAL DES BOUCLES DE LA SEINE NORMANDE

L’une des missions du Parc étant de collecter les témoignages liés aux activités humaines présentes sur son territoire,  la collection s'est enrichie d’objets et d’archives provenant de certaines industries du territoire. Ainsi, le Parc possède un fonds très important lié à la société immobilière du Trait qui gérait la cité-jardin. Ces archives apportent un témoignage très important sur l’élaboration d’une cité ouvrière et permettent de comprendre la physionomie actuelle de la ville du Trait. De même, dans le cadre d’une nouvelle politique d’acquisition et de recherche tournée autour du thème "le monde du travail", le Parc s’est enrichi d’un certain nombre d’objets et de documents liés à l'entreprise Bocquet d’Yvetot.

PANNEAU DE LA CENTRALE DE YAINVILLE
panneau, "Statistiques des accidents de travail" | panneau, "Statistiques des accidents de travail"
photographie
photographie | photographie
carte postale
carte postale | carte postale