REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Œuvre : Précisions - La Vierge à l'Enfant sur un trône ; La Vierge à l'Enfant sur un trône avec saint Jean- Baptiste et saint Pierre; deux anges et le Père bénissant ; La Vierge à l'Enfant | Espace WebMuséo Musenor

N° d'inventaire: 
P 810

Domaine: 
Auteur(s): 
AMBROGIO di Baldese
Titre: 
La Vierge à l'Enfant sur un trône ; La Vierge à l'Enfant sur un trône avec saint Jean- Baptiste et saint Pierre; deux anges et le Père bénissant ; La Vierge à l'Enfant

Statut de l'oeuvre: 
Ancienne(s) attributions(s): 
MARIOTTO di Nardo
Lieux création, exécution: 
Date de création ou d'exécution: 
14th century
Précision sur la création ou l'exécution: 
XIVe siècle, fin
XIVe siècle

Techniques et matériaux: 
Peinture à l'huile sur fond d'or sur bois

Dimensions: 
H. cm : 110
L. cm : 60

Mode d'acquisition: 
Date d'acquisition: 
1894
Propriété(s): 
propriété de la commune Lille
Ancienne(s) appartenance(s): 
ANONYME, Acquis en 1894

Commentaire: 
La Vierge est assise sur un trône de majesté, entourée de deux anges. L’Enfant Jésus, assis sur ses genoux, tient dans la main un oiseau, symbole de la Passion et de la Résurrection du Christ. A sa droite, saint Jean-Baptiste vêtu de la traditionnelle peau de chameau, tient une croix tandis qu’à sa gauche, saint Antoine abbé vêtu du manteau de l’ordre des Hospitaliers, s’appuie sur un bâton. Dieu le Père bénissant apparaît dans le haut du panneau, entouré de deux anges et de la colombe du Saint-Esprit. On trouve dans cette peinture les caractéristiques du langage de Mariotto di Nardo à la fin du Trecento : scansion rigoureuse de l’espace défini par la pseudo perspective du pavement – motif apprécié dans l’entourage d’Agnolo Gaddi – jusqu’au trône dont les imposantes dimensions accusent le caractère majestueux de la Vierge qui domine les deux saints latéraux représentés à une échelle inférieure à celle de la Vierge. Le visage de la Vierge au menton menu et aux pommettes hautes est la signature de l’artiste et se retrouve identique dans la Vierge et l’Enfant du Lindenau Museum d’Altenburg. Durant la dernière décennie du Trecento, Mariotto se détache de l’influence de Jacopo di Cione et abandonne les formes statiques pour des figures plus élancées, des rythmes linéaires et une richesse chromatique qui le rattachent au Gothique international et au style élégant de son contemporain Agnolo Gaddi.Attribué dès le début du XXe siècle à Mariotto di Nardo, ce tableau a été ensuite donné à Ambroggio di Baldese avant d’être définitivement rendu à Mariotto di Nardo. [Françoise Baligand, 2010]

Bibliographie: 
Lenglart, deuxième suppl. (1896) du cat. de 1893
n°1119 (Sienne XIVe)
Zeri, 1964
Bulletino del Arte, 1964, page 48 (rapproché d'un tableau du Musée d'Altenburg)
Boskovits M., 1975
"Pittura Fiorentina alla Viglia del Rinascimento, 1370-1400," Florence, 1975, page 274 (Ambrogio di Baldese)
Venturi A., 1911
"Storia dell'arte italiana, tome VII,1, ; La pittura del quatrocento, parte 1", page 25, note 2 (Mariotto di Nardo)
(à vérifier)
Siren O., 1908
"Gli Affreschi nel paradiso degli Alberti : Lorenzo di Niccolo e Mariotto di Nardo" in l'Arte XI, 1908, page 193 (Mariotto di Nardo)
Gnoli V., 1908
page 158 (Ecole de Allegretto en raison du décor de l'habit de la Vierge)
Brejon de Lavergnée A. et De Wambrechies A, 1999
Musée des Beaux Arts de Lille - Catalogue Sommaire Illustré des Peintures - I - Ecoles Etrangères - p.147 - repr.
Le Palais des Beaux-arts de Lillle, 2006
"Le Palais des Beaux-Arts, Lille", Musées et Monuments de France et la Fondation BNP Paribas, 2006, pages 28 à 30.

Keywords
Add

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :