logo

Détail de notice

Lien: 
Numéro d'inventaire: 
2008-1-234

Domaine: 
Désignation: 
Utilisation / destination: 
Technique et matériaux: 
Dimensions: 
H. 5 ; l. 10,6 ; L. 19,5

Description: 
L’hipposandale (solea ferrea en latin) est la protection métallique employée dans l’Antiquité pour préserver les sabots des chevaux attelés ou montés, dont la croissance naturelle ne suffisait pas à compenser l’usure due à la marche. Se présentant comme une plaque de métal aux bords relevés pour épouser le sabot du cheval, l’hipposandale était maintenue en place au moyen de lanières de cuir. Employée à titre préventif pour protéger les sabots des parcours longs et des sols pierreux, elle pouvait l’être également à titre curatif pour maintenir un cataplasme sur un sabot malade ou blessé. C’est au début de l’époque médiévale qu’elle sera remplacée par le fer cloué en Europe.

Lieu de conservation: 
Crédits photographiques: 
Rédacteur de la notice: