Musées du Parc naturel régional des Vosges du Nord
Logo du Sycoparc : Parc Naturel Régional des Vosges du Nord : protection de ressource naturelle, écosystème biotope, sites archéologiques, réserve naturelle régionale, grès des vosges...
 

Le réseau des musées

10 musées du Parc naturel régional des Vosges du Nord

Numéro d'inventaire: 
MIPP_1991.1.92

Dénomination: 
Appellation vernaculaire: 
Leichentext

Technique et matériaux: 
Dimensions: 
l. 46,7 cm ; H. 60 cm (image hors cadre) ; l. 51 cm ; H. 64,8 cm (avec cadre)

Description en langage naturel: 
souvenir funéraire de Sébastien Arbogast, décédé le 23 juin 1869 ; image peinte à la main, avec texte rédigé en français et calligraphié à l’encre, inscrit au centre d’une guirlande végétale composée de feuilles de chêne, de petits glands et garnie de fleurs (pensées et myosotis) ; dans la partie supérieure de l’image, au-dessus du titre, dessin représentant une stèle funéraire marquée aux initiales du défunt (S.A.) et surmontée par une banderole portant une inscription

Inscriptions - Marques: 
inscription patronymique ; texte religieux ; date ; initiale ; inscription concernant le lieu de provenance

Précisions inscriptions: 
Il repose à l’ombre de la Croix (banderole au sommet) ; S.A. (croix au sommet) ; Souvenir d’un Frère / Il a fini son cours passager / Et fait le bien en passant sur la terre / Maintenant affranchi de tout bien mortel / Il jouit en paix du bonheur éternel / Mais l’ombre de la mort en vain couvre sa centre / Son souvenir encore se fait entendre / Sébastien Arbogast / né le 11 Jnavier, 1832, Décédé le 23 Juin 1869 / Regretté de son Epouse et de ses Filles de ses Frères et / Soeurs et de toute sa Famille / Inhumé au Cimetière du / Père Lachaise à Paris / Priez pour Lui. (texte central)

Représentation - Iconographie: 
ornement à forme végétale ; fleur (pensée, myosotis) ; stèle ; croix de cimetière

Millésime de l'oeuvre: 
1869

Période (siècle ou millénaire): 
Utilisation - Fonction - Destination: 
Précisions sur l'utilisation: 
texte funéraire sans doute réalisé à l'initiative des parents ou proches du défunt, pour être accroché dans la chambre à coucher, décorer les intérieurs et perpétuer ainsi la mémoire du disparu ; la pratique des textes et souvenirs funéraires se retrouve principalement dans les milieux protestants

Période d'utilisation: 
Lieu d'utilisation: 
Millésime d'utilisation: 
1869 après

Nom du rédacteur de la notice: 
Auteur de l'image: 
Identifiant: 
51,511
www.parc-vosges-nord.fr Administration Partenaires Crédits Mentions légales Plan du site flux RSS

Powered by WebMuseo