Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Heures d'ouverture

Mercredi – Lundi 9–18 h
Fermé le Mardi
1er Jeudi du mois 9–20 h

24/12 et 31/12 9–16 h
1/1, 1/5, 1/11/ et 25/12 : fermé

 

Oeuvre : Précisions - Jeune baigneur endormi | Musée Unterlinden

Précisions concernant l'auteur: 
Bernwiller, 1829 ; Paris, 1905

Technique et matériaux: 
Millésime de l'oeuvre: 
1862 achevé en

Commentaire: 
Le musée conserve une dizaine de toiles de la main de Jean-Jacques Henner datant, pour la plupart, de la période romaine de l’artiste, entre 1858 et 1864. En formation à la Villa Médicis, le peintre n’avait pas encore acquis cette touche particulière et vaporeuse dissolvant les contours et de goût des clairs-obscur violents qui firent sont succès dès son retour en France à la fin du Second Empire. C’est pendant sa cinquième année de formation qu’Henner présente le « Jeune baigneur endormi » au Salon de 1863. Il reçoit des critiques très élogieuses dans la presse :

« Le succès de cette année appartient, sans contredit, au jeune homme endormi de M. Henner. Rien de plus simple que cette toile : l’enfant qui vient de sortir de l’eau, s’est endormi sur l’herbe un peu jaunie par le soleil, à l’ombre d’un figuier aux branches basses ; il étend la gracilité juvénile de son corps pâle sur les quelques morceaux d’étoffe noirs et blancs qui lui servent de vêtement sommaire. Dans le fond se déroule un paysage légèrement indiqué, exprimant une température lourde et chaude. Cela est calme, plein de sommeil, de repos et de chaleur » (Théophile Gautier, Le moniteur universel, 5 octobre 1862)

L’œuvre est immédiatement acquise par le gouvernement français à l’issue du Salon et donnée au musée de Colmar.