Albrecht Dürer - La petite Passion sur cuivre

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Heures d'ouverture

Mercredi – Lundi 9–18 h
Fermé le Mardi
1er Jeudi du mois 9–20 h

24/12 et 31/12 9–16 h
1/1, 1/5, 1/11/ et 25/12 : fermé

 

La petite Passion : Ecce Homo
La petite Passion : Ecce Homo

Albrecht Dürer

Nuremberg, 1471 - 1528

 

La petite Passion sur cuivre
1507-1513

 

En 1507, à son retour d’Italie, Dürer entreprend la réalisation d’une nouvelle série, la Passion sur cuivre qu’il achèvera en 1513. Il mènera ce projet simultanément avec La Grande Passion sur bois (1497-1511) et La Petite Passion sur bois (1509-1510). Les seize feuilles de la Passion sur cuivre sont datées, révélant que Dürer ne les a pas exécutées dans l’ordre chronologique du récit.

Réalisée dans un style raffiné et élégant, cette série a été publiée sans texte explicatif contrairement à La Petite Passion sur bois. L’une des hypothèses serait qu’elle ait été plus destinée à la délectation des connaisseurs qu’à la piété des dévots. En effet, ces planches, jamais publiées sous forme de livre, ont souvent été reliées entre elles au 16e siècle. L’une de ces reliures porte les armes de Frédéric le Sage, électeur de Saxe, l’un des premiers et plus fidèles mécènes de Dürer.

Dans chaque scène de la série, Dürer conçoit sa composition jusque dans les moindres détails. La construction scénographique est élaborée avec soin, le graveur utilisant tout un échantillon de lignes parallèles, de croisillons et de pointillés pour mettre en place son décor et en restituer la diversité des matériaux. Grâce à une utilisation efficace du clair-obscur, il met l’accent sur l’atmosphère dramatique de chacune des scènes. Dürer apporte une attention particulière aux détails des physionomies, des chevelures, des vêtements qu’il restitue avec raffinement et habileté. Il en est ainsi du visage de saint Jean, caché par les mèches de ses cheveux qui retombent dans la scène de la Déploration, ou du vêtement en poils de chameau porté par Jean-Baptiste dans la Descente aux Limbes.

La petite Passion : Homme de Douleurs
La petite Passion : Homme de Douleurs | La petite Passion : Homme de Douleurs
La petite Passion : Christ au Mont des Oliviers
La petite Passion : Christ au Mont des Oliviers | La petite Passion : Christ au Mont des Oliviers
La petite Passion : Arrestation du Christ
La petite Passion : Arrestation du Christ | La petite Passion : Arrestation du Christ
La petite Passion : Jésus devant Caïphe
La petite Passion : Jésus devant Caïphe | La petite Passion : Jésus devant Caïphe
La petite Passion : Jésus devant Pilate
La petite Passion : Jésus devant Pilate | La petite Passion : Jésus devant Pilate
La petite Passion : Flagellation du Christ
La petite Passion : Flagellation du Christ | La petite Passion : Flagellation du Christ
La petite Passion : Couronnement d'épines
La petite Passion : Couronnement d'épines | La petite Passion : Couronnement d'épines
La petite Passion : Ecce Homo
La petite Passion : Ecce Homo | La petite Passion : Ecce Homo
La petite Passion : Pilate se lave les mains
La petite Passion : Pilate se lave les mains | La petite Passion : Pilate se lave les mains
La petite Passion : Portement de Croix
La petite Passion : Portement de Croix | La petite Passion : Portement de Croix
La petite Passion : Crucifixion
La petite Passion : Crucifixion | La petite Passion : Crucifixion
La petite Passion : Déploration
La petite Passion : Déploration | La petite Passion : Déploration
La petite Passion : Mise au tombeau
La petite Passion : Mise au tombeau | La petite Passion : Mise au tombeau
La petite Passion : Descente aux limbes
La petite Passion : Descente aux limbes | La petite Passion : Descente aux limbes
La petite Passion : Résurrection
La petite Passion : Résurrection | La petite Passion : Résurrection
La petite Passion : Saint Pierre et saint Jean à la Porte du Temple
La petite Passion : Saint Pierre et saint Jean à la Porte du Temple | La petite Passion : Saint Pierre et saint Jean à la Porte du Temple