Musée français du Pétrole
Logo du Sycoparc : Parc Naturel Régional des Vosges du Nord : protection de ressource naturelle, écosystème biotope, sites archéologiques, réserve naturelle régionale, grès des vosges...
 

Le réseau des musées

10 musées du Parc naturel régional des Vosges du Nord

Numéro d'inventaire: 
PECH_2001.0.12

Dénomination: 
Technique et matériaux: 
Dimensions: 
l. 26,9 cm, L. 21 cm (rectangulaire)

Description en langage naturel: 
Lettre manuscrite sur papier quadrillé 26,9 x 21 cm plié en deux. Premier feuillet écrit sur son côté intérieur, second feuillet écrit sur son côté intérieur et extérieur. Traces de pliure des feuillets en deux. L'écriture peu soignée montre l'empressement du rédacteur. De nombreuses ratures, un rajout. La mention "tout de suite" (ligne 11) est soulignée deux fois. En date de 1893, adressée de Paris à un dénommé Lippmann. En 1893 Le Bel réside à Paris, 25 rue Francklin, en face du Trocadéro. Le 22 février 1889, Le Bel a cédé à un groupe d'industriels sa raffinerie en la transformant en une société par actions, la "Pechelbronner Oelberwerke". M. J. Lippmann en sera le directeur général de 1889 à 1906. M. Arthur Schutzenberger en sera membre délégué du conseil de surveillance et secrétaire de 1889 à 1906. Il fit en 1906 une donation personnelle de 100 000 marks en faveur des veuves et des ouvriers invalides de Pechelbronn, qui devint le "Fonds Arthur Schutzenberger". Le Bel s'est alors installé à Paris. Il désirait se retirer des affaires pour se consacrer à la recherche et à la chimie. M. Bleichröder exploitait avec M. Strippelmann une petite entreprise pétrolière à caractère familial sur la concession de Schwabwiller. Ils avaient étendu leurs recherches jusqu'au district d’Oberstritten à la limite sud de la concession de Pechelbronn. Texte de la lettre : "Paris 1993/Monsieur Lippmann/J'ai reçu par M. Schutzenberger/la nouvelle de la découverte/de Surbourg, comme je ne me/rapelle pas son adresse je vous/répond pour éviter une perte de/temps.- Il va de soi que l'on/doit poser la pipe line de suite/jusqu'à la gare. Il sera nécessaire/de distiller tout de suite la production/de la nouvelle source puisque/Bleichröder peut à son tour faire un/sondage à gros diamètre ou même/plusieurs et pomper notre huile/ce qu'il ne manquera pas de faire.-/Si réellement cette huile est différente/on ne peut songer à l'amener/à Pechelbronn et à la mêler à la/fabrication courante, et du reste/en tout état de cause, il y a lieu/de traiter le tout à Soultz/à cause des transports/Malheureusement l'usine ne/semble pas très apte à/fonctionner proprement et/si le nommé Meyer en qui/on ne peut avoir aucune confiance/dort pour l'installation/cela continuera à marcher/de travers. Il appartient/donc au conseil de décider/si on donnera le coup de/balai nécessaire. Alors, mais/alors seulement, on pourra se/rendre compte de la marche des/appareils, voir ce qui manque/etc. Il faudra probablement/construire sur les nouveaux terrains/un atelier de décantation et de/chimie convenable et marcher/avec ce qu'il y a tant bien/que mal en attendant.-/Quant aux sondages à faire /à côté de celui qui/vient d'arriver sur l'huile/il n'y a rien qui presse. On pourrait dès à/présent préparer un ou deux sondages/à gros diamètre de façon/à ce qui si Beichröder pompe/nous pomperons aussi et alors/le rapport des productions/des deux sources restera le/même. Mais l'essentiel est/d'employer ou de vendre la/production mal ou bien/et de ne pas fermer le/robinet. J'espère vous/serrez la main au mois/d'août/votre/JA Le Bel"

Inscriptions - Marques: 
signature

Précisions inscriptions: 
Signature : JA Le Bel (bas de la dernière page)

Millésime de l'oeuvre: 
1893

Période (siècle ou millénaire): 
Utilisation - Fonction - Destination: 
Précisions sur l'utilisation: 
Réponse à une demande de conseils

Période d'utilisation: 
Millésime d'utilisation: 
1893 après

Identifiant: 
720
Créé par: 
www.parc-vosges-nord.fr Administration Partenaires Crédits Plan du site flux RSS

Powered by WebMuseo
TYPE : form