Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
 
PARTAGER  
Bacchanale ; Étude pour une bacchanale et Quatre études d'un groupe de femme et enfants s'approchant d'un Silène endormi (verso) ; © Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
Bacchanale ; Étude pour une bacchanale et Quatre études d'un groupe de femme et enfants s'approchant d'un Silène endormi (verso) ; © Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
Nicolas Poussin
"Bacchanale"
au verso : "Étude pour une bacchanale" et "Quatre études d’un groupe de femme et enfants s’approchant d’un Silène endormi"
vers 1635
plume et encre brune
inv. 1672

Au milieu des années 1630, Nicolas Poussin (1594-1665) reçoit une importante commande du cardinal de Richelieu (1585-1642), pour la réalisation de plusieurs tableaux à thème de bacchanale destinés à décorer son château en Poitou. La feuille, pleine de vie et d’agitation, est préparatoire à l’une de ces œuvres, « Le Triomphe de Pan » (Londres, National Gallery).
Poussin travaille avec une grande rapidité à la plume, usant des hachures pour accentuer les ombres et rythmer l’ensemble de la scène. Pour mettre en place sa composition, il recourt par ailleurs à des figurines en cire, parfois drapées de linges, qu’il dispose dans une boîte à perspective et peut ensuite déplacer ou dont il modifie la position pour obtenir des variantes.
Au verso figure en bas à droite un fragment d'étude, également pour "Le Triomphe de Pan", où l'on retrouve notamment la nymphe décorant le terme visible au recto. Les autres croquis n’ont pas été utilisés mais s’inspirent probablement d’un texte de Virgile : Silène est surpris dans son sommeil par la nymphe Eglé, accompagnée de deux enfants, Chromis et Mnasyle, qui l’attachent avec des guirlandes et barbouillent son visage de jus de mûres.
Le musée Bonnat-Helleu abrite 14 autres dessins originaux de Nicolas Poussin (1594-1665), tous provenant de la collection de Léon Bonnat.