Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
 
PARTAGER  
Simon Vouet
"La Charité romaine"
vers 1626
huile sur toile
inv. CM 169

Ce tableau de Simon Vouet (1590-1649) n’a pas encore révélé tous ses secrets. L’œuvre apparaît aujourd’hui ronde mais elle est en réalité rectangulaire. La toile semble avoir été pliée ou complétée par le peintre ou un autre artiste dont on ne connaît pas l’identité.

L’historique de ce tableau reste également mystérieux : il pourrait s’agir de la toile que Vouet offrit en 1624 à Pompeo Lazzaro alors qu’il se trouvait encore en Italie. Le peintre fit en effet une partie de sa carrière à Rome et ne revint à Paris qu’en 1627. La date du tableau de Bayonne est encore discutée mais pourrait se situer à la fin du séjour romain, entre 1620 et 1627. L’œuvre a été gravée par Claude Mellan. Le tableau montre l’influence qu’exerça le Caravage sur le jeune Simon Vouet : les deux figures se détachent sur un fond sombre, mettant en valeur l’éclairage, qui souligne le visage de Pero et l’harmonie chromatique des coloris.

Le sujet, quant à lui, vient de l’historien romain Valère Maxime (Ier siècle après J.-C.). Condamné à mourir de faim dans son cachot, le vieillard Cimon reçoit chaque jour la visite de sa fille Pero. Intrigué par la survie de Cimon, en dépit de son jeûne prolongé, le geôlier découvre que Pero donne chaque jour le sein à son père. Les juges, face à cet acte de dévouement désintéressé, gracient Cimon.