Musée Bonnat-Helleu, musée des beaux-arts de Bayonne
© Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
 

Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
PARTAGER  

La mode de la yachtwoman

Madame Helleu sur un yacht à Hamble River ; © Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero
Madame Helleu sur un yacht à Hamble River
Additional information
© Bayonne, musée Bonnat-Helleu / cliché A. Vaquero

 

 

 

Paul César Helleu

“Madame Helleu sur un yacht à Hamble River ”

vers 1902

huile sur toile

inv. 2010.1.34

 

 

 

          Habillée par les couturiers les plus réputés de son temps, Alice Helleu incarne la femme à la mode, à Paris comme sur la côte. Dans cette toile, elle est vêtue comme la parfaite yachtwoman en villégiature.

 

          Le yachting requiert une sobre élégance, comme le revendique un article du “Figaro-Modes” (Le Figaro-Modes, 1904, p. 7) : “la véritable élégance exige de l’harmonie avec le cadre et les circonstances, et traîner au bord de la mer des falbalas […] est tout simplement un manque de goût.” Plus souples et légères qu’à Paris, les robes permettent aux femmes de se mouvoir plus aisément, malgré leur corset, auquel la mode balnéaire ne déroge pas. Toujours claires et souvent blanches, brodées ou ornées de dentelles, ces toilettes présentent de nombreuses variations ornementales.

 

          Au début du XXe siècle, une peau hâlée renvoie aux classes laborieuses, qui travaillent en extérieur. À l’inverse, la haute société entretient un teint pâle, révélateur de sa condition privilégiée. Coiffée d’un canotier orné d’un ruban vert, Alice s’abrite sous une ombrelle. Une fine voilette de mousseline protège son visage. Si elle ne porte pas les gants qui complètent la panoplie de la yachtwoman, elle arbore une veste qui préserve ses bras du soleil et des regards.

 

Page suivante