Précisions de l'oeuvre

Calendrier de l'Affaire Dreyfus ; © Lucille PENNEL
Calendrier de l'Affaire Dreyfus ; © Lucille PENNEL
Calendrier de l'Affaire Dreyfus ; © Lucille PENNEL

Détails de l'oeuvre/objet

|
Numéro d'inventaire: 
997.00.1249

Dénomination: 
Période (siècle ou millénaire): 
Description en langage naturel: 
Calendrier constitué d'un support rectangulaire en carton orné d'une représentation imprimée en couleur. Au centre, les feuillets des jours sont superposés avec une couverture orange portant des inscriptions.

Représentation - Iconographie: 
scène (orchestre, trompette, grosse caisse, violon, Guillaume II d'Allemagne, Zola Emile, île)

Précisions sur la représentation: 
Image caricaturale collée sur carton représentant Emile Zola en partie médiane supérieure. Surmonté de l'image de l'Ile au Diable évoquée par un îlot avec une maison, trois palmiers et deux hommes, il dirige un orchestre. Son livre de partition porte le titre "Innocent" : l'image fait référence à l'Affaire Dreyfus et à l'exil du Capitaine suite à sa condamnation. En partie basse de la représentation, sous l'orchestre se trouvent quatre figures masculines. De gauche à droite, on a l'empereur d'Allemagne Guillaume II, un officier qui pourrait être Emile Combes, un juge en habit rouge et le Général André. L'empereur allemand porte un costume militaire kaki à col droit rouge, un monocle, un casque à pointe et une série de décorations sur la poitrine. Il porte une moustache remontée sur les côtés. Il tient dans sa main droite un sac de pièces avec le chiffre 30. L'officier qui vient ensuite porte un riche habit noir garni de galons de passementerie dorés. Il porte des monocles, son crane est dégarni et il a un très long nez tombant : ses traits rappellent ceux de Dreyfus. Le juge a un manteau rouge assorti à son couvre-chef. Il porte un col d'hermine. Il porte une épaisse moustache brune. A l'extrême droite, le général André porte un costume bleu et une fine cravate sur une chemise blanche. Ses traits sont ceux de ses caricatures habituelles. Il a le visage fin, le nez pointu et le crane chauve allongé vers l'arrière. Il porte une moustache grise et des besicles. Au centre du calendrier, sont collées les pages de l'éphémèride où chaque jour récapitule les différentes phases de l'affaire.

Inscriptions - Marques: 
titre ; légende ; marque de fabricant ; numéro d'inventaire

Précisions inscriptions: 
(Inscription dactylographiée et imprimé en caractères noirs sur fond jaune, sur la couverture de l’éphéméride) Calendrier / de / l'Affaire Dreyfus / "La campagne Dreyfus..., c'était tantôt un concerto de style sévère, tantôt un charivari bien répété, l'un et l'autre conduits par un chef d'orchestre au moindre signe duquel tous les exécutants obeissaient. Un mouvement de bâton et, à Paris, à Londres, à Berlin, à Vienne, à New-York, partout ce même motif était chanté, soufflé, sifflé, râclé, piaillé, meuglé." (Liebknecht) ; (Inscription dactylographiée et imprimé en caractères noirs, sous l'éphéméride, à même le support en carton) CALENDRIER de l’AFFAIRE DREYFUS / L’ACTION FRANCAISE / 42, Rue du Bac, VIIe Arrt / TELEPHONE 729-04 ; (Numéro d'inventaire inscrit à l'encre de Chine, dans l'angle inférieur droit, au verso) 997.00.1249

Technique et matériaux: 
Dimensions: 
H. 26,6 cm ; l. 18,3 cm (ensemble) ; H. 12,3 cm ; l. 8,9 cm ; E. 3 cm ; VOLUM. 0,0003 (éphéméride)