Refuge fortifié
 
Parc naturel régional des Vosges du Nord > Portail des musées > Refuge fortifié > Accueil

Une iconographie évocatrice

Riche et avenante, ludique pour les enfants, permet aux grands et petits de comprendre cette période mouvementée de notre histoire...


Subsister en cas de pillage

« Haut de 18 pieds et épais de 3, garni de créneaux, les bâtiments à l’entour à la hauteur dudit mur, desquels bâtiments on tire à couvert... » ...constitués de cellules d’habitat-refuge dans lesquelles les paysans conservaient en permanence leurs maigres réserves et dans lesquelles ils s’entassaient pendant les périodes troubles en emmenant tout ce qu’ils pouvaient : outils, tissus, victuailles ...


Se réfugier

Presque quotidiennement pris à partie par les guerres féodales et autres incursions, les paysans de Dossenheim eurent besoin d’un endroit fortifié proche de leur habitat, et vraisemblablement, dès la fin du XIIIème siècle, décidèrent de construire leur refuge autour du « Kirchhof », lieu d’asile sacré par définition.


Vestige unique

Unique vestige de cette époque connu à ce jour, le Refuge fortifié de Dossenheim est le témoin des évènements tragiques allant des guerres féodales à la guerre de Trente Ans, en passant par les invasions des Armagnacs, la terrible répression de la Guerre des Paysans en 1525 ainsi que les pillages et dévastations dues aux guerres de religion