PLONGEZ DANS LA COLLECTION DES BOUCLES DE LA SEINE NORMANDE

POÊLE ; © DanielSohier ; © Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande
POÊLE
Informations supplémentaires
© DanielSohier ; © Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande

UNE COLLECTION QUI S'EST CONSTITUÉE AU FIL DES ANS

La collection du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande s'est constituée dès la création du Parc en 1974. L'Écomusée du Parc qui conserve cette collection est un musée contrôlé depuis 1987 avant de bénéficier du label Musée de France depuis 2002.

En 1975, la collection s’enrichit d’un dépôt d’environ 7 000 objets principalement centrés sur la vie quotidienne et les métiers traditionnels. Ce dépôt est réalisé par M. et Mme Guy Dubois. Par ailleurs, le Parc met en place dès la fin des années 1970 une campagne de collectage oral puis acquiert en 1990,  un fonds de mémoire orale (environ 100 cassettes audio) auprès de M. Jean Delahaye. Une transcription est alors réalisée.

En 2000, Mme Mauricette Delahaye dépose un fonds textile d’environ 410 pièces.

En 2001, avec l’aide du FRAM, le dépôt Dubois est finalement acquis et les objets deviennent la propriété du Parc.

Depuis sa création, la collection s’est continuellement enrichie par des acquisitions et des dons.

En 2013, un projet scientifique et culturel a porté un nouveau regard sur la collection. Le Parc axe désormais sa recherche et son action sur le monde du travail.

 

UNE COLLECTION QUI TÉMOIGNE DE LA VIE SUR LE TERRITOIRE

La collection aborde plusieurs thématiques qui se rapportent à l’histoire du territoire et aux maisons de pays qui avaient été développées dans le cadre de l’Ecomusée de la Basse-Seine. Une grande part de la collection est constituée d’objets témoignant des métiers et des savoir-faire, essentiellement dans les domaines de l’agriculture, de l’artisanat et de la petite industrie. 

Le domaine fluvial est représenté par des bateaux, des objets liés à la pêche (filets de pêche, pesons, plombs) ou à la navigation (grappins, bouées...).

La vie quotidienne est également illustrée par des ustensiles de cuisine, de la vaisselle, des jouets, des produits d’hygiène (sèche-cheveux, rasoirs…).

Les rites et traditions populaires sont également attestés par de nombreux objets (claquoirs, bouquets de moisson...).

Le textile est également bien représenté avec, entre autres, un dépôt d’habits anciens, un ensemble d’ornements sacerdotaux ainsi qu'un fonds de patchworks européens.

La collection contient également une importante photothèque constituée de cartes postales anciennes et de photographies.

Enfin, la collection aborde la mémoire orale avec un ensemble de témoignages numérisés.