REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris
Accueil Collections Objet de la collection

Espace WebMuséo Musenor

Œuvre : Précisions

© RMN/ René-Gabriel Ojéda
© RMN/ René-Gabriel Ojéda
N° d'inventaire : 
P.46.1.44

Domaine : 
Auteur(s) : 
BOSCH Jérôme (auteur ; peintre)
Titre : 
Saint Jacques le Majeur et le magicien Hermogène ; Un prieuré antonin

Dénomination : 
Statut de l'oeuvre : 
Ancienne(s) attributions(s) : 
Précision sur la création ou l'exécution : 
15e siècle (4e quart) (Entre)
16e siècle (1er quart) (Et)

Techniques et matériaux : 
Huile sur bois, face-revers

Dimensions : 
Hauteur en cm : 62.0
Largeur en cm : 41,5
Hauteur avec cadre en cm : 76.5
Largeur avec cadre en cm : 54.5

Ancienne(s) appartenance(s) : 
Collection privée, Croÿ Duc de, Hermitage (Château de l')

Bibliographie : 
1834, Leroy/Dinaux, Archives Historiques
p.189-192
1839, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°90, (comme Breughel l'Ancien)
1841, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n)29, (comme Breughel l'Ancien)
1860, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°27,(comme Breughel l'Ancien)
1865, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°35, (comme Breughel l'Ancien)
1975, Unverfehrt, Hieronymus Bosch
p.135-137, G. Unverfehrt, Zu einigen Halbfigurenbildern Hiernoymus Bosch und seines Kreises, Koninklij Museum voor Schone Kunsten, Antwerpen, Jaarboek 1975
1876, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°31, (comme Bosch)
1882, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°28
1888, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°28
1898, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°51
1909, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°176
1923, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°176
1930, Michel, Jérôme Bosch
p.64-66, Michel, Edouard, Musée de Valenciennes. Un panneau de Jérôme Bosch, Bulletin des Musées de France, n°3, mars 1930
1931, Valenciennes, Catalogue du Musée.
n°31, p. 38, repr. pl. III, extrait: "Le magicien est assis sur une sorte de trône improvisé, au milieu d'animaux fantastiques. Il a un livre ouvert sur les genoux et en montre le texte de la main gauche."
1937, Tolnay, Hieronymus Bosch
n°57, p.105
1950, LAES, Revue belge Archéologie-Histoire Art
Les tentations de Saint Antoine de Jérôme Bosch, p.9, XIX, 1950, n°1/2
1967, CINOTTI, Tout l'oeuvre peint de Jérôme Bosch
repr. n°29 a-b, p.99
1968, Lennep, Musée Royaux de Belgique
p.123, repr.7, Lennep, Jacques Van, Feu de Saint Antoine et Mandragore. A propos de la "Tentation de saint Antoine" par Jérôme Bosch, Musée Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bulletin, 1968/3-4
1978, Chailly, Jérôme Bosch
p.145
1995, Cazenave, La vie
p.54, repr., Cazenave, Agnès, Cure de jouvence à Valenciennes, La Vie, n°2596, 31 mai 1995
1995, Hors série Beaux-Arts magazine
Beaux-Arts Magazine, Hors série, "Le musée de Valenciennes"
p.17, repr.
1998, Valenciennes, guide des collections
p.8, n°18, p.40-41

extrait de l'ouvrage :

Ce panneau, peint des deux côtés, faisait probablement partie d'un triptyque, dont il constituait l'un des volets. Sur une face, on peut voir deux épisodes de la légende de saint Jacques le Majeur empruntés à la Légende dorée : au premier plan, le magicien Hermogène parlemente avec les démons chargés de capturer saint Jacques. Ce dernier est représenté à l'arrière-plan, il s'avance précédé d'un ange qui tient à ses côtés les démons, devenus dociles et inoffensifs.
Au revers, le panneau représente saint Antoine lisant devant une maisonnette dont l'entrée est surmontée de symboles antonins et de l'image du saint. A l'entrée du jardin clos, un musicien ambulant et deux mendiants invalides se querellent. La popularité extraordinaire de saint Antoine tenait à sa réputation de saint guérisseur. On l'invoquait contre la peste et surtout le mal des ardents, sorte de gangrène qui entraînait l'amputation.
La paternité de cette oeuvre, longtemps donnée à Jérôme Bosch, a été remise en cause au profit d'un disciple ou d'un copiste interprétant une oeuvre du maître aujourd'hui perdue. Il demeure que les couleurs très vives, le graphisme incisif, la figuration de l'espace arbitraire tout comme les nombreuses créatures extravagantes appartiennent incontestablement à l'univers du grand peintre du fantastique.

Patrick Ramade
2000, Lions International
p.10
2001, DW, Die Welt
"Jacobus" stammt von Hieronymus Bosch, Die Welt, 6 janvier 2001
2001, Noordbrabants Museum Nieuws
Panorama op de Wereld, Jaargang 16, maart 2001, n°65
2004, ELSIG, Bosch. La question de la chronologie
p. 223, repr.
2013, Valenciennes, Guide des collections
p. 46- 47, repr.

Date de dernière modification de la source : 
25/08/2014
Mots-Clés
Proposer

- Proposer un nouveau mot-clé

Renseignez le champ ci-dessous pour nous proposer un nouveau mot-clé participatif Mot-clé proposé :