logo

Détail de notice

Aller plus loin :
Lien : 
http://webmuseo.com/ws/musee-artenay/app/collection/notices/record/133
Numéro d'inventaire : 
D 2009.1.2
Lieux de création, d'exécution et d'utilisation : 
Utilisation / destination : 
Dimensions : 
H. 168 ; l. 65
Description : 
Robe impériale en soie noire brodée de fils d’or et polychromes, représentant un Bouddha en position de méditation, entouré de plusieurs symboles traditionnels du pouvoir impérial chinois (dragons à quatre griffes, phoenix, fleurs de lotus...).
Lieu de conservation : 
Intérêt / commentaires : 
Ce costume exceptionnel est la réplique d’une robe d’empereur chinois de la dynastie Qing, spécialement réalisée dans les années 1930 pour l’adaptation française de l’opérette de Franz Lehar, Le Pays du sourire. Il fut porté en 1932 par le ténor Léon Métais, lors de la première représentation française de l’opérette au Théâtre Municipal du Havre (rôle du Prince Sou-Chong).

Opérette romantique très populaire et à l’affiche de nombreux théâtres démontables, Le Pays du sourire nous entraîne dans l’Europe et la Chine du début du XXème siècle. Lisa, fille du comte Lichtenfels - militaire de métier - s'éprend du prince chinois Sou-Chong. Elle le suit en Chine mais elle est très vite déçue par la vie extrême-orientale. Malgré sa très grande tristesse, le prince finira par lui rendre sa liberté.

A noter que dans la Chine impériale, la couleur jaune était réservée aux fonctionnaires de haut rang et aux membres de la famille impériale. Le grand public n'était pas autorisé à porter où même à posséder de tels vêtements. Quiconque pris à violer cette règle était soumis à un sérieux châtiment et même à la peine de mort.
Crédits photographiques : 
Rédacteur de la notice : 
Contact mail :