logo

Détail de notice

Lien : 
Numéro d'inventaire : 

1959.43.5
Domaine : 
Lieux de création, d'exécution et d'utilisation : 
Utilisation / destination : 
Technique et matériaux : 
Dimensions : 

Hauteur en cm : 273 Largeur en cm : 369
Description : 

Armide aux pieds de Godefroy de Bouillon. Armide est envoyée par son oncle Hidraot, prince de Damas, au camp monté devant Jérusalem par les chrétiens, pour séduire les plus vaillants d'entre eux et les emmener "en des lieux où malgré leurs efforts ils ne sortiront jamais". Pour dissimuler son entreprise elle feint de venir implorer le secours de Godefroy de Bouillon, représenté assis, et lui demande son aide pour regagner le trône qui lui aurait été dérobé par son oncle. Afin de fléchir son frère Godefroy, qui refuse d'aider Armide, Eustache (personnage à l'extrême droite?) prend la défense de celle-ci et parvient à convaincre Godefroy d'accorder son soutien à la princesse.
Représentation : 

La Jérusalem délivrée ; scène ; Godefroi de Bouillon ; assis ; casque ; armure ; soldat ; en pied ; lance ; tente ; à l'antique ; Armide ; agenouillé ; demande ; Eustache ; arrière-plan ; ville ; fortification ; porte de ville ; arbre ; en encadrement ; tambour ; ancre ; bouclier ; balance ; hache ; drapeau ; carquois ; aérophone ; épée ; aigle ; torche ; massue
Lieu de conservation : 
Bibliographie : 

CHEVALIER P., CHEVALIER D., BERTRAND P.-F. 1988
OEuvre(s) en rapport : 

1959.43.1:Elément d'ensemble (Ensemble):Armide aux pieds de Godefroy de Bouillon 1959.43.2:Elément d'ensemble (Ensemble):Armide aux pieds de Godefroy de Bouillon 1959.43.3:Elément d'ensemble (Ensemble):Armide aux pieds de Godefroy de Bouillon 1959.43.4:Godefroy de Bouillon soigné miraculeusement (Ensemble):Armide aux pieds de Godefroy de Bouillon Une tapisserie dont la composition est extrêment proche est reproduite dans : D.Chevalier, P. Chevalier, P.F.Bertrand, Les tapisseries d'Aubusson et de Felletin, Suisse, Lausanne, Bibliothèque des Arts, Solange Thierry éditeur, 1988, pp .51. Les trois suites mentionnées comme "objet non gérés" sont citées dans le même ouvrage, p. 50
Rédacteur de la notice :