logo

Expositions virtuelles des Musées de la Région Centre

Voir le plan de l'exposition

Trésors enluminés des musées de la région Centre

Amour divin, amour conjugal et amour maternel, feuillet du sacre de Claude de France, 1517-1518, musée du château royal de Blois
Amour divin, amour conjugal et amour maternel, feuillet du sacre de Claude de France, 1517-1518, musée du château royal de Blois

Art du livre par excellence, l'enluminure consiste à rehausser un texte par l'apport d’un décor orné d'or ou de couleurs. S’il semble en France être l'apanage des bibliothèques publiques, les musées en conservent aussi de remarquables témoins certes moins nombreux et parfois moins connus mais tout aussi prestigieux. Un regain d’intérêt se manifeste depuis quelques années à travers les grands musées européens pour ce pan trop souvent ignoré de leurs collections. Après le Louvre en 2011, les musées de sept régions se dévoilent à travers trois expositions simultanées dans le cadre d’un partenariat avec l’Institut national d’histoire de l’art.


Les plus beaux manuscrits du Moyen Âge et de la Renaissance des musées des régions Pays-de-la-Loire et Centre ont ainsi été présentés à Angers pendant que le Palais des Beaux-Arts de Lille et le Musée des Augustins de Toulouse ont exposé les livres et feuillets peints des régions Nord-Pas-de-Calais, Picardie et Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon.


Alors que bibliothèques et archives publiques se sont constituées à partir des confiscations révolutionnaires et ont enrichi leurs collections par une politique volontariste d’achats, heureusement complétée de dons exceptionnels, les musées ont reçu de précieux témoignages de l’art de l’enluminure principalement au gré de legs et de donations de collectionneurs d’art et n’ont pris que très rarement l’initiative d’achats volontaires en ce domaine. Une quinzaine de musées des Pays-de-la-Loire et du Centre ont ainsi bénéficié de la générosité de grands collectionneurs, comme Thomas Dobrée à Nantes, Charles Lair à Saumur, André Frank à Blois, Alexis Pierre à Orléans et plus récemment Daniel Duclaux à Angers. Parmi la centaine de livres ou de feuillets peints recensés dans ces deux régions, soixante-dix des plus significatifs sont rassemblés dans l'exposition.


Le parcours de visite s’attache plus largement aux grandes évolutions stylistiques du XIe au XVIe siècle, aux différents usages du livre et de l’illustration et aux survivances de cet art face aux grandes mutations de la Renaissance.

Cette exposition virtuelle présente les œuvres recensées dans la base collections des musées de la région Centre. Elle reproduit les textes de l'exposition " Trésors enluminés des musées de France: Pays de la Loire et Centre" présentée au musée des Beaux-Arts d'Angers du 16 novembre 2013 au 16 mars 2014.

Rédaction: Ariane James-Sarazin et Marc-Edouard Gauthier, d'après les textes du catalogue.

Adaptation: Valérie Maillochon.

1 / 19
2 / 19
3 / 19
4 / 19
5 / 19
6 / 19
7 / 19
8 / 19
9 / 19
10 / 19
11 / 19
12 / 19
13 / 19
14 / 19
15 / 19
16 / 19
17 / 19
18 / 19
19 / 19

La bible au XIIe et XIIIe siècle

Illustration

Réceptacle de la parole de Dieu pour les chrétiens, la Bible est au cœur de la civilisation médiévale. Sa version latine, la Vulgate, est enrichie de commentaires (prologues et gloses).

Livres d’autels et de chœur, 13e-début 16e siècle

Illustration

On distingue dans la liturgie chrétienne l’office quotidien réparti en huit moments de la journée – les heures canoniales, qui rythment la journée toutes les trois heures...

La fabrication d’un manuscrit

Illustration

Le support privilégié pour la copie des manuscrits est le parchemin. La légende veut que le parchemin (du grec pergamênê, « peau de Pergame ») ait été inventé par le roi de Pergame...

Le livre d'heures du XIVe au début du XVIe siècle

Illustration

Livre de dévotion destiné aux laïcs, le livre d’heures est apparu sous sa forme primitive au 13e siècle. Supplantant le psautier auprès des fidèles dans leur récitation quotidienne des prières, il connaît son apogée deux siècles plus tard et est traditionnellement présenté comme le best seller du Moyen Âge.

Pratiques de collectionneurs

Illustration

Près de la moitié des pièces présentées sont des lettrines ou des pages découpées dans des livres. Ces dépeçages relèvent de pratiques anciennes. Dès le Moyen Âge, des manuscrits abîmés servent en remplois aux relieurs, tandis que d'autres, plus luxueux, sont divisés lors de successions.

Le livre profane du XIVe au début du XVIe siècle

Illustration

Les premières bibliothèques princières apparaissent au cours du 12e siècle avec l'essor d'une littérature nouvelle, en langue vernaculaire et de caractère profane.

Survivance de l’enluminure

Illustration

L'essor considérable de l’imprimerie dans la deuxième moitié du 15e siècle affecte fortement l’art de l’enluminure. Dès 1461, l’imprimerie permet non plus seulement...

Catalogue de l'exposition

Catalogue de l'exposition qui s'est tenue au musée des Beaux-Arts d'Angers du 16 novembre au 16 mars 2014.

Trésors enluminés des musées de France. Pays de la Loire et Centre, sous la direction de Marc-Edouard Gautier, Pierre-Gilles Girault et Pascale Charron, 272 pages, 214 ill. en couleurs ((ISBN 978-2-85575-000-2). Prix de vente : 29 euros. Conception graphique et impression : Setig Jacques Palussière