logo

Expositions virtuelles des Musées de la Région Centre

Voir le plan de l'exposition

Les divinités nées des eaux

Bien que les sciences aient démontré que l’eau était indispensable à la vie, la mythologie avait bien avant établi le rapport entre l’eau et la création. La mer est allégoriquement un lieu de naissance et de transformation. De nombreux dieux et déesses gréco-romains sont originaires des eaux. A l’origine, Océan, personnification de l’eau qui entoure le monde et son épouse Téthys, incarnation de la fécondité « féminine » de la mer, tout deux issus des amours d’Ouranos (le ciel) et de Gaïa (la terre), donnèrent naissance aux dieux fleuves et aux Océanides (leurs filles) qui symbolisent les ruisseaux et les sources.

Poséidon (Neptune, chez les romains) participe aux côtés de son frère Zeus à la Titanomachie et c'est lui qui referme sur les Titans les portes du désert du Tartare. Lors du partage du monde qui suit la victoire des Olympiens, il reçoit la souveraineté sur des Mers, des Océans, des Fleuves, des Sources, des Lacs. Le domaine des eaux lui appartient, comme le ciel est à Zeus et les Enfers à Hadès. Son attribut, le trident a pu représenter à l’origine le jaillissement des vagues et des éclairs. Il provoque également des tremblements de terre et les tempêtes sur la mer. Selon, La Théogonie d’Hésiode, il est marié à Amphitrite, fille de Nérée, qu’il enleva. Elle apparaît le plus souvent au côtés de son époux sur un char marin entourée d’un cortège nombreux de divinités marines. Elle a pour attribut un poisson.

Par tradition, l'eau associée au féminin, est perçue comme un élément de fertilité. Ainsi Aphrodite (Vénus chez les romains), déesse de l'amour et de la fécondité serait, toujours d’après Hésiode, née de l’écume des flots. Elle est la fille d’Ouranos, dont les organes sexuels, tranchés par Cronos, tombèrent dans la mer et engendrèrent la déesse. Son nom signifie d’ailleurs écume (= aphros en grec).

Neptune amenant Amphitrite dans un char marin (1794-1-5)
Neptune amenant Amphitrite dans un char marin (1794-1-5) | Neptune amenant Amphitrite dans un char marin (1794-1-5)
Cache-pot en pâte sur pâte ; Deux figures de Neptune en pâte sur pâte ; Poséidon (D.996.1.304)
Cache-pot en pâte sur pâte ; Deux figures de Neptune en pâte sur pâte ; Poséidon (D.996.1.304) | Cache-pot en pâte sur pâte ; Deux figures de Neptune en pâte sur pâte ; Poséidon (D.996.1.304)