logo

Expositions virtuelles des Musées de la Région Centre

Voir le plan de l'exposition

Les hommes et la mobilité

Les témoignages du passé, y compris le plus ancien, attestent la grande mobilité des hommes, quels que soient l’objet du déplacement et la distance parcourue. Cette mobilité peut être subie ou choisie. En effet, alors que l’exploration reste une pratique des sociétés sédentaires, les populations nomades de la Préhistoire dépensent toute leur énergie à des déplacements vitaux. Aux époques plus récentes, la mobilité choisie peut être le fait de professions spécialisées, notamment artistiques, comme le prouvent les découvertes archéologiques effectuées au château de Mehun-sur-Yèvre (Cher).

La mobilité des artistes au Moyen Âge

Illustration

Si échanges culturels et circulation des savoirs peuvent parfois être mis en évidence archéologiquement pour les périodes anciennes, les sources écrites ne laissent aucun doute sur la mobilité des artistes, et pas uniquement de leurs modèles, dès l’Antiquité.