logo
Romorantin-Lanthenay (41)

Musée de Sologne

Bandeau d'illustration de l'espace WM : Musée de Sologne

Histoire du musée

Entrée principale du musée de Sologne
Entrée principale du musée de Sologne

Le musée de Sologne est situé au coeur des quartiers anciens de Romorantin-Lanthenay. Sur un site exceptionnel, à cheval sur la rivière,   trois bâtiments reliés entre eux par des passerelles sont consacrés au musée.

Le moulin du Chapitre

Il était à l'origine formé de deux moulins séparés par un bief où tournaient trois roues. Après de multiples transformations et agrandissements, ils sont réunis en un seul bâtiment. La minoterie fonctionnera jusque dans les années 1970.
 
Le moulin du Chapitre constitue le coeur du musée de Sologne. Le visiteur découvrira sur quatre étages d' exposition le milieu naturel, la faune et l'histoire de la Sologne, le monde des châteaux et le monde rural, les métiers du bois et de la brique, enfin la chasse et le braconnage.
 
Le moulin de la ville


Il appartient au domaine royal jusqu'en 1540, date à laquelle François 1er l'échange contre des terrains destinés au parc de Chambord. Propriété de la manufacture de drap Normant à partir de 1860, il est acquis par la ville en 1971.
 
Consacré à Romorantin-Lanthenay, ce bâtiment présente l'économie de la ville, des manufactures de draps à Matra Automobile. L'histoire évoquée à l'étage rappelle l'importance des projets de Léonard de Vinci.

La Tour Jacquemart

C'est le plus vieux bâtiment de Romorantin. Construite vers les XIIè et XIIIè siècles, elle fait partie de la première enceinte médiévale et contrôlait l'entrée sud de la ville. Le premier pont est situé à l'emplacement des moulins, on pénétrait dans la ville en passant par la tour Jacquemart. La grande baie ouverte sur la rivière est la dernière porte de la ville. La Tour Jacquemart est consacrée aux expositions temporaires.

 
Dernière mise à jour : 09/12/2011