logo
Illiers-Combray (28)

Maison de tante Léonie, musée Marcel Proust

Bandeau d'illustration de l'espace WM : Maison de tante Léonie, musée Marcel Proust

Bienvenue au musée Marcel Proust !

Chambre de Marcel Proust
Chambre de Marcel Proust

Enfant, Marcel Proust venait de Paris passer ses vacances à Illiers chez la sœur de son père et son mari, Elisabeth et Jules Amiot. Les souvenirs de ces séjours seront par la suite une source d’inspiration constante pour l’écrivain, en particulier pour le premier chapitre de Du côté de chez Swann, « Combray ». C’est en référence à ce texte qui ouvre À la recherche du temps perdu, que la maison familiale a été rebaptisée Maison de tante Léonie.

Réaménagée à partir de 1954 par M. Philibert-Louis Larcher, elle accueille depuis lors des visiteurs venus du monde entier. Grâce au mobilier de famille, don de Germaine Amiot, aux meubles et objets d’époque qui le complètent, on découvre toute l’atmosphère de l’œuvre de Marcel Proust dans la maison. Le visiteur chemine dans la cuisine de Françoise, le salon oriental de l’oncle, la chambre du héros ou celle de tante Léonie devenus réels.

Musée en plus de maison d’écrivain, le lieu abrite également des objets témoins de la vie parisienne et quotidienne de Marcel Proust. Sont en effet disposés dans la maison grâce à la générosité de différents donateurs, Suzy Mante Proust, nièce de l’écrivain, ou Odile Gévaudan Albaret, fille de sa gouvernante entre autres, des meubles, des documents, des photographies, des tableaux ayant appartenu à Marcel Proust.

 
Dernière mise à jour : 13/01/2012