Musée Bonnat-Helleu, musée des beaux-arts de Bayonne
 

Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
  • < Accueil
  • Collections
  • Acquisitions >
 
 
PARTAGER  

Une aquarelle de Tony Robert-Fleury

Dernière mise à jour : 30/10/2016
Tony Robert-Fleury, "L'Arrestation de Charlotte Corday"
Tony Robert-Fleury, "L'Arrestation de Charlotte Corday"

Une aquarelle (22 x 16 cm) réalisée par Tony Robert-Fleury (1837-1911) fait son entrée dans les collections du musée, par l'intermédiaire d'une galerie parisienne.

Élève de Léon Cogniet puis de Paul Delaroche à l’École des Beaux-Arts, fils du peintre Joseph-Nicolas Robert-Fleury, Tony Robert-Fleury est un proche ami de Léon Bonnat. Il commence à exposer au Salon den 1864 et y obtient plusieurs médailles en 1866, 1867 et 1870.

Comme Henry Scheffer en 1830 (L’Arrestation de Charlotte Corday en 1793, huile sur toile, musée de Grenoble) et Jean-Joseph Weerts en 1880 (Roubaix, La Piscine), l’artiste choisit ici de mettre en scène Charlotte Corday, la meurtrière de Marat le 17 juillet 1793, alors que les révolutionnaires s’apprêtent à l’arrêter.

L’œuvre fait écho à un tableau de l’artiste conservé dans les collections du musée Bonnat-Helleu, qui fut présenté au Salon en 1874, sous le n° 1579, et acquis cette même année par la Ville de Bayonne par l’intermédiaire de Léon Bonnat, pour enrichir les collections municipales. Le tableau et l’aquarelle paraissent donc rejouer le drame, de la préparation du crime à l’arrestation de la coupable.