Musée Bonnat-Helleu
musée des beaux-arts de Bayonne
5 rue Jacques Laffitte
64100 Bayonne
05 59 46 63 60

Retrouvez-nous sur :

 
 
 
 
PARTAGER  
Charles Le Brun
"Hercule terrassant Diomède"
vers 1639-1641
huile sur toile
inv. RF 1997-2

Ce tableau est une esquisse pour la première œuvre documentée du peintre Charles Le Brun, futur grand ordonnateur des travaux d’aménagement et de décoration du château de Versailles voulu par Louis XIV.

Le jeune Le Brun est sollicité vers 1639 par le cardinal de Richelieu pour la réalisation d’un « Hercule terrassant Diomède », destiné à orner une cheminée du Palais-Cardinal (actuel Palais-Royal) à Paris. Le sujet, qui faisait une habile référence au ministre de Louis XIII, souvent assimilé au héros mythique, illustre l’un des travaux d’Hercule : le roi de Thrace Diomède avait pour habitude de nourrir ses chevaux de chair humaine ; Hercule le donna en pâture à ses animaux après l'avoir vaincu.

La toile est une esquisse pour le tableau conservé au musée de Nottingham (Royaume-Uni). Il s’agit peut-être du « bozzetto », qui fut présenté à Richelieu avant l’exécution de la grande toile. Le Brun y fait preuve d’une grande vigueur, recourant à des volumes puissants et à des jeux contrastés de lumière et de couleurs (tons bruns et cuivrés s’opposant au gris verdâtre du cadavre de Diomède) et ne faisant qu’ébaucher certains éléments (peau du lion de Némée flottant au-dessus de l’épaule par exemple).

Le musée Bonnat-Helleu abrite un dessin préparatoire (inv. RF 50952) pour cette commande, provenant également de la collection de Jacques Petithory. Une autre version de cette esquisse peinte est conservée au musée des beaux-arts d’Angers.